Qu'est-ce que juger ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'opinion est-elle pour la connaissance scien ... La connaissance est-elle un processus social ... >>


Partager

Qu'est-ce que juger ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Qu'est-ce que juger ?



Publié le : 14/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Qu'est-ce que juger ?
Zoom

Que ce soit au tribunal ou dans la vie ordinaire, sur quoi se fonde-t-on pour juger par exemple qu'un homme est coupable ou innocent, qu'une oeuvre est belle ou pas? Le jugement ne fait-il que proclamer une évidence? Si cependant la personne ou la situation que l'on juge se montrent d'elles-mêmes dans leur vraie nature, a-t-on encore besoin de recourir à l'arbitrage d'un juge? À l'inverse, le jugement doit-il trancher dans le vif d'une situation confuse? Ne risque-t-il pas alors de devenir une décision arbitraire? Le jugement semble donc un acte du juge : celui-ci ne peut se réfugier derrière aucune loi, aucune vérité manifeste; il doit prendre ses responsabilités. Cependant, le jugement doit être juste et exprimer une propriété réelle de ce que l'on juge. Il convient d'élucider cette nature paradoxale du jugement qui est tout à la fois un acte du sujet qui juge et une caractéristique de l'objet jugé.


Introduction

  • I. Vers une définition du jugement.

1. Les différents sens du mot « juger «.
2. Un jugement est une relation de type « A est B «.
3. Un jugement met en relation le particulier et l'universel.

  • II. Le problème du jugement.

1. Passage problématique de l'universel au particulier et du particulier à l'universel.
2. Ce passage ne peut être assuré par un acte du sujet.
3. Il ne repose pas non plus sur une vérité évidente.

  • III. Vers la résolution du problème.

1. Le jugement résulte d'un concours de l'entendement et de la raison.

a) Le jugement suppose le concours de l'entendement et de la volonté : Descartes.
b) Échec de cette solution : analyse et synthèse.

2. Approfondissement de la critique de Descartes : tous les jugements sont, au fond, synthétiques.
3. Le jugement compris comme synthèse se confond avec l'exercice de la raison : Kant.

Conclusion



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Qu'est-ce que juger ?
Corrigé de 4891 mots (soit 7 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Qu'est-ce que juger ? " a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
Corrigé consulté par :
  • sayaxsama-243830 (Hors-ligne), le 02/01/2016 é 02H12.
  • Locklass-263771 (Hors-ligne), le 22/11/2015 é 22H14.
  • Lucie33935 (Hors-ligne), le 02/06/2012 é 02H17.
  • linsay61722 (Hors-ligne), le 10/10/2010 é 10H13.
  • const666 (Hors-ligne), le 18/09/2010 é 18H19.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Qu'est-ce que juger ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit