NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Un acte de justice ne risque-t-il pas d'être ... Les mots peuvent-ils rendre compte de la natu ... >>


Partager

La justice peut-elle être inégalitaire ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La justice peut-elle être inégalitaire ?



Publié le : 7/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La justice peut-elle être inégalitaire ?
Zoom

 

L'idée de justice implique une égalité de traitement entre deux personnes. Mais, s'il est juste de prendre en compte les particularités de chacun, alors un traitement inégal peut être juste. Ce sont en fait les critères de ce choix qui peuvent ou non être justes.

 



Que la justice puisse devenir inégalitaire présuppose qu'en son concept la justice est égalitaire. Or ce postulat n'a rien d'évident. Le plus souvent on assimile la justice à l'égalité, on la fige par cette définition. Or ici la justice s'entend en un sens dynamique, puisque l'on admet qu'elle engendre l'égalité entre les personnes. La question nous invite à aborder la justice sous un angle original. L'interrogation ne porte pas sur l'essence de la justice, sur ce qu'est la justice en tant que telle. Elle suggère d'envisager la justice plutôt par les effets qu'elle produit. Rien ne sert donc de raisonner sur le concept abstrait de justice. Il faut s'intéresser à la justice telle qu'elle s'exerce. En remontant de l'effet à la cause, nous pourrons obtenir peut-être de savoir ce qui la spécifie. Faire de la justice le sujet d'un processus égalitaire, revient à la situer d'emblée dans le cadre de la pensée politique. En dehors de la justice divine, qui ne vaut que pour les croyants, il reste la justice des hommes, qui s'exerce matériellement par l'intermédiaire du pouvoir politique. Admettons - ce qu'il faudra discuter - que la justice vise l'égalité entre les hommes. Comment deviendra-t-elle inégalitaire ? Comment comprendre que la justice puisse s'écarter d'elle-même, et se renverser en son contraire ? De deux choses l'une : - Si la justice crée des inégalités, elle produit donc des effets contraires à sa nature, ce qui n'a pas de sens, sauf à entendre qu'il y a usurpation et qu'en définitive l'injustice s'est parée indûment des vêtements de la justice. Cela n'a plus alors aucune signification de se demander si la justice peut devenir inégalitaire. Que la justice dégénère et se transforme en injustice, voilà les nouveaux termes de la question. La justice peut-elle virer à l'injustice et se corrompre elle-même ? - On peut concevoir aussi bien que la justice génère des inégalités sans pour autant qu'elle ne devienne injuste. Et c'est là au fond le problème principal. Nous sommes habitués à croire que toute inégalité traduit une forme d'injustice. Nous n'imaginons pas qu'il puisse exister des inégalités justes. C'est que nous tirons nos conclusions avec trop de hâte. Car de quelles inégalités parlons-nous ? Des inégalités de droit, ou des inégalités sociales et économiques ? Toute la difficulté naît de l'interférence de ces deux concepts radicalement distincts. Ainsi notre problème initial en dissimule un autre plus profond, celui de la justice sociale. La justice politique (l'égalité des droits) est-elle compatible avec la justice sociale ? (l'égalité dite réelle ou économique) ? Nous nous réclamons tous, peu ou prou, de l'article 1 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789, qui nous rappelle que « tous les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit». Mais quel prix devons-nous payer aujourd'hui, si tout en même temps nous faisons profession de vouloir réduire les inégalités sociales et économiques qui creusent le fossé entre les riches et les pauvres ?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 9318 mots (soit 13 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "La justice peut-elle être inégalitaire ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • toto-277475 (Hors-ligne), le 16/05/2016 é 16H13.
  • iline-205718 (Hors-ligne), le 21/04/2013 é 21H20.
  • moulay1122-175031 (Hors-ligne), le 10/06/2012 é 10H21.
  • drogbalex92 (Hors-ligne), le 20/04/2012 é 20H11.
  • Laetitia23496 (Hors-ligne), le 18/02/2009 é 18H14.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit