NoCopy.net

Justice et vengeance ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Justice et charité ? L' ami est-il un autre soi-même ? >>
Partager

Justice et vengeance ?

Philosophie


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet " Justice et vengeance ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Pour que la punition ne doive rien à la vengeance, deux conditions simultanées doivent être remplies : il faut que les « attentes » légitimes de toute victime à l'égard de la loi soient prises en charge par celleci ; mais il faut aussi que la victime admette la nécessité d'un « traitement juridique » de la faute commise. La réaction affective ne peut être niée magiquement, mais elle doit se transcender et se médiatiser dans une appréhension rationnelle des exigences du droit : si l'impulsion de la volonté particulière incite à la vengeance, la conviction rationnelle du citoyen responsable doit faire advenir le point de vue de la volonté générale, en tant qu'elle légifère pour rendre possible la vie du groupe, et de tout homme.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

La vengeance est une justice sauvage. Bacon, Francis

Ajouté par webmaster

En vieillissant, on s'aperçoit que la vengeance est encore la forme la plus sûre de la justice., Henry BECQUE, cité par Louis JOUVET, Réflexions du comédien, p. 88.

Ajouté par webmaster

La vengeance divine présuppose notre dissentiment entier pour sa justice et pour notre peine., MONTAIGNE, Essais, II, XII.

Ajouté par webmaster

La justice est la liberté en action. La justice est le droit du plus faible. La justice sans force, et la force sans justice : malheur affreux!, Joseph JOUBERT, Pensées, XV, 16, 17, 18.

Ajouté par webmaster

Quelle étonnante ambiguïté dans la notion de la Justice. Cela vient sans doute principalement de ce que le même mot s'emploie pour désigner la Justice Distributive et la Justice Mutuelle. Or ces deux fonctions se ressemblent si peu, que la première enferme l'inégalité, et la seconde l'égalité., ALAIN, Propos, 16 juil. 1912, Police et Justice.

Ajouté par webmaster

(...) la justice des hommes ne l'atteindra ni pour la récompense ni pour le châtiment (...) à l'époque où vous lui promettez la rémunération et la vengeance, les hommes ne pourront plus être pour le Grand Homme ni rémunérateurs ni vengeurs., Léon BLOY, la Femme pauvre, II, XIV.

Ajouté par webmaster

.1 (...) je me bronzais, jusque dans les yeux, pour qu'il ne pût pas soupçonner ce qui fermentait sous ce front de bronze où couvait l'idée de ma vengeance. Je fus absolument impénétrable., BARBEY D'AUREVILLY, les Diaboliques, «La vengeance d'une femme».

Ajouté par webmaster

Songez que celui qui tarde à profiter du moment de la grâce, s'expose à ce qu'elle lui soit retirée; que si la bonté Divine est infinie, l'usage en est pourtant réglé par la justice; et qu'il peut venir un moment où le Dieu de miséricorde se change en un Dieu de vengeance., LACLOS, les Liaisons dangereuses, CXXIII

Ajouté par webmaster

Eh bien! je pense qu'une injure qui ne finirait pas par être pardonnée, ou tout bonnement oubliée, aboutirait, de vengeance en vengeance, à la destruction du monde, car où s'arrêter, comment s'arrêter?, G. DUHAMEL, Récits des temps de guerre, IV, V.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

Justice et vengeance ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo