Un langage de l'art est-il inconcevable ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Pourquoi l'homme a-t-il besoin d'éducation ? En quoi il n'y a de technique qu'humaine ? >>


Partager

Un langage de l'art est-il inconcevable ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Un langage de l'art est-il inconcevable ?



Publié le : 13/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Un langage de l'art est-il inconcevable ?
Zoom

Cette création fait donc apparaître une règle paradoxale, qui ne va servir que pour l'oeuvre elle-même, et dans laquelle elle sera « prise »Al y a donc de la nouveauté dans ce que pro-duit le génie, puisque son oeuvre est « origine première ». C'est pourquoi sa qualité principale est « l'originalité ».L'originalité suffit-elle pourtant à définir totalement le génie artistique ? On pourrait, en effet, objecter que la conduite du fou est parfois si inattendue, si « extravagante », qu'elle se présente aussi comme originale, puisqu'elle ne s'est rencontrée nulle part ailleurs.C'est pour répondre à cette objection que Kant nous précise alors qu'étant donné qu'il peut effectivement se trouver des « extravagances originales », les productions du génie doivent se reconnaître à un second critère : « elles doivent être des modèles, elles doivent être exemplaires », c'est-à-dire servir d'exemples pour l'imitation.Cela sous-entend que le génie se distingue de la folie en ceci que sa production est consciente et volontaire, alors que le fou commet ses extravagances sans savoir ce qu'il fait, et ne peut pour cela servir de modèle.Le génie, au contraire, produit des oeuvres qui peuvent être proposées à l'imitation. Ainsi, dans les écoles d'art, les élèves tentent d'imiter le style du maître lorsqu'ils apprennent les techniques de base de la peinture ou de la sculpture. ■  Ce à quoi s'oppose cet extrait: Le génie se distingue donc du technicien en ce que, contrairement à ce dernier, il ne peut décrire ou montrer quelle méthode il utilise pour accomplir ses productions, car il ne la possède pas sous la forme d'une recette formulée comme une règle qui constituerait un savoir (« une science ») qu'il pourrait, de ce fait, montrer « scientifiquement »Al invente la règle en même temps qu'il crée et, en ce sens, la découvre en la réalisant, « par une inspiration de la nature ».Cela signifie qu'il y a dans le génie un élément naturel que nous appelons un « don » : l'artiste élabore son oeuvre spontanément, sans avoir conscience d'inventer les règles qui ordonnent sa construction.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Un langage de l'art est-il inconcevable ? Corrigé de 1153 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Un langage de l'art est-il inconcevable ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • alex12776 (Hors-ligne), le 19/11/2008 é 19H13.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Un langage de l'art est-il inconcevable ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit