LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< En quels sens peut-on dire que nos paroles no ... Y a-t-il contradiction entre être libre et êt ... >>


Partager

Par le langage, peut-on agir sur la réalité ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Par le langage, peut-on agir sur la réalité ?



Publié le : 8/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Par le langage, peut-on agir sur la réalité ?
Zoom

« Agir «, c 'est « produire un effet sensible «. « Agir sur quelque chose «, c'est « exercer une action, une influence réelle« sur cette chose, la modifier. Il convient donc d'examiner quels effets, actions, influences le langage produit sur la réalité. Ce faisant on ne se contentera pas d'analyser une seule sorte de réalité, mais l'on se souviendra que le réel est l'ensemble des choses existantes - dans lequel est donc compris le langage lui-même -, et que tout acte est à la fois création de réalité et modification de la réalité précédente.



Mais Austin observe que certains énoncés ne sont ni vrais ni faux, car ils ne décrivent rien, mais sont les actions qu'ils énoncent: ils ne décrivent pas quelque chose, mais font quelque chose, sans donc être ni vrais ni faux, tout comme lorsque je bois un café, mon acte de boire un café n'est en lui-même ni vrai ni faux : il est ; c'est un fait. Si nous considérons par exemple l'énoncé : « Je promets de dire toute la vérité «, nous voyons qu'en prononçant ces mots, je ne décris rien mais j'accomplis un acte : je fais un serment. Ce serment n'est ni vrai ni faux, c'est un serment (je puis par la suite y être fidèle ou non, cela ne change rien au fait que c'est un serment). Aussi est-on conduit, avec Austin, à distinguer deux sortes d'énoncés: 

- Les énoncés constatifs qui décrivent un phénomène (ex.: « le ciel est bleu «, « je suis heureux «, « deux et deux font quatre «).- Les énoncés performatifs dont l'énonciation énonce une action du locuteur en même temps qu'elle l'accomplit (ex.: «je jure que... «, «j'exige que... «, «je parie que... «, «je te baptise.«

.../...




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2461 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Par le langage, peut-on agir sur la réalité ?" a obtenu la note de :

6 / 10

Corrigé consulté par :
  • athanor (Hors-ligne), le 12/02/2012 é 12H11.
  • snowcartel (Hors-ligne), le 09/06/2011 é 09H13.
  • morgane03 (Hors-ligne), le 09/01/2011 é 09H12.
  • Ava9190 (Hors-ligne), le 30/10/2008 é 30H15.
  • cri3476 (Hors-ligne), le 20/05/2008 é 20H19.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit