LEXIQUE: Définitions de différents types de procédés littéraires

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< FICHE DE LECTURE : LE MARIAGE DE FIGARO DE BE ... La croissance du monde socialiste De 1945 au ... >>
Partager

LEXIQUE: Définitions de différents types de procédés littéraires

Echange

Aperçu du corrigé : LEXIQUE: Définitions de différents types de procédés littéraires



Document transmis par : Caaam


Publié le : 28/4/2011 -Format: Document en format FLASH protégé

LEXIQUE: Définitions de différents types de procédés littéraires
Zoom


 
 • Portrait : Description ou peinture d’une personne ou d’un personnage.
 
 • Type : Personnage conçu pour résumer toutes les caractéristiques de sa catégorie (sens littéraire). Homme original ou envisagé dans une projective particulière.
 
 • Une Parabole : C’est une histoire racontée pour faire comprendre quelque chose, pour faire passer une morale. Notamment ce sont les histoires racontées par Jésus dans les évangiles.
 
 • Une épigramme : Poème très court écrit pour ce moquer de quelqu'un.
 
 • Ironie : (1) Procédé ou registre qui consiste à faire comprendre quelque chose en disant le contraire. L’effet peut être une moquerie ou de faire réfléchir le lecteur pour rendre le message plus efficace. (2) Ironie narrative : Certains auteurs, surtout au XIXe Siècle (ex : Stendhal, Flaubert…) jouent à rapporter les pensées de leurs personnages avec la voix du narrateur (style indirect libre) tout en gardant une certaine distance. (3) Ironie tragique : Souvent dans une tragédie, un personnage prononce des mots, alors qu’il ne s’en rend pas du tout compte, il annonce son destin ou son sort tragique.
 
 • Procédé Littéraire : Manière de formuler ce que l’on veut dire afin de produire un effet précis. Certains procédés sont répertoriés sous le nom de « figures de style ».
 
 • Registre : Ensemble de procédés souvent employés en même temps dans certains domaines littéraires que l’on peut utiliser à la fois pour faire penser à ce domaine là. Ainsi, les principaux genres littéraires (l’épopée, la comédie, la tragédie, les romans d’actions, la satire…) donne des registres connus (épique, comique, tragique, dramatique, satirique…).
 
 • Incipit : Du latin « ça commence » premier passage d’un texte narratif (roman, nouvelle). Le dernier passage s’appelle soit « le designit » (se finit) soit « l’exip...



Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "LEXIQUE: Définitions de différents types de procédés littéraires" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Bien qu'elle soit calculée tous les trois mois (il est indispensable de fournir à la C.A.F., une fois par trimestre, une déclaration de ressources), elle est versée chaque mois à l'allocataire y ayant droit. La durée de cette prestation est limitée. Les bénéficiaires, s'ils ne sont pas assurés par ailleurs, sont affiliés, gratuitement, à l'assurance maladie maternité. de rentrée scolaire C'est une prestation versée au moment de la rentrée scolaire sous certaines conditions : l'enfant doit être inscrit dans un établissement scolaire public ou privé ; il doit avoir six ans avant le 1er février qui suit la rentrée et moins de dixsept ans au 15 septembre de la rentrée ; il doit avoir bénéficié d'une des prestations familiales au cours des douze mois précédant la rentrée. Les ressources de l'allocataire ne doivent pas dépasser un certain montant. L'allocation est versée en une seule fois à la rentrée.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

L'observation des faits, et l'élaboration des méthodes permettant de les utiliser pour construire des modèles, ne se confondent jamais avec l'expérimentation au moyen des modèles eux-mêmes. Par «expérimentation sur les modèles», j'entends l'ensemble des procédés permettant de savoir comment un modèle donné réagit aux modifications, ou de comparer entre eux des modèles du même type ou de types différents (...) il n'y a pas de contradiction, mais intime corrélation, entre le souci du détail concret propre à la description ethnographique, et la validité et la généralité que nous revendiquons pour le modèle construit d'après celle-ci. On peut en effet concevoir beaucoup de modèles différents, mais commodes (...) pour décrire et expliquer un groupe de phénomènes. Néanmoins, le meilleur sera toujours le modèle vrai, c'est-à-dire celui qui, tout en étant le plus simple, répondra à la double condition de n'utiliser d'autres faits que ceux considérés, et de rendre compte de tous., Claude LÉVI-STRAUSS, Anthropologie structurale, p. 307-308.

Ajouté par webmaster

« Il est probable qu'il existe un plus grand nombre de définitions de l'homme que d'aucun autre animal, et pour cause : n'est-ce pas lui qui donne les définitions ? » Eric Weil, Logique de la philosophie, 1950.

Ajouté par webmaster

On parle sans cesse de bourgeoisie. Mais il est vain d'appeler de ce nom des types sociaux très différents., BERNANOS, les Grands Cimetières sous la lune, I, 2, p. 59.

Ajouté par webmaster

Quel tableau, enfin, de l'esprit humain vaut celui que fournit l'étude comparée des procédés par lesquels les races diverses ont exprimé les nexes différents de la pensée?, RENAN, l'Avenir de la science, OE. compl., t. III, XV, p. 942.

Ajouté par webmaster

On ne reconnaît en géométrie que les seules définitions que les logiciens appellent définitions de nom, c'est-à-dire, que les seules impositions de nom aux choses qu'on a clairement désignées en termes parfaitement connus., PASCAL, De l'esprit géométrique, I.

Ajouté par webmaster

Mais l'usage populaire (...) a des richesses qu'ignore ou que méprise la langue écrite (...) La langue vivante, celle dans laquelle sent et pense le peuple, suit sa marche et son développement naturels, sans qu'aucun égard ni aucun respect l'arrête ou la contrarie. De là ce lexique - souvent populaire et grossier par certaines idées - qui fleurit sur tout le territoire de l'empire, et va devenir le lexique des langues romanes (...) le latin populaire modifiera ce lexique, abandonnera un certain nombre de mots qu'on ne retrouvera plus que dans la langue littéraire (...), HATZFELD et DARMESTETER, Traité de la formation de la langue franç., -in Dict., t. I, p. 9.

Ajouté par webmaster

Les définitions des dictionnaires sont des définitions de choses, car le mot, dans ce cas est une chose, un fait d'expérience, un donné. La tâche du lexicographe est de constater l'usage ou les usages, d'enregistrer avec exactitude le sens que donnent à un mot ceux qui le prononcent et ceux qui l'entendent, en un temps, en un lieu et en un milieu donnés (...) Cependant lorsqu'un dictionnaire fait autorité, il fixe, précise et unifie l'usage. Un bon dictionnaire améliore une langue; il en diminue l'indétermination, en ralentit l'évolution, en élimine les variétés dialectales. Ses définitions ont, dans une certaine mesure, le caractère de conventions acceptées., Edmond GOBLOT, Traité de logique, IV, 81.

Ajouté par webmaster

L'envahissement du lexique français par des mots «savants» (...) date du moyen français (...) L'invasion de ces termes savants (...) a contribué puissamment à donner au vocabulaire un caractère abstrait. C'est elle qui est responsable de l'aspect bigarré que présente le lexique français., S. ULLMANN, Précis de sémantique franç., p. 128-129.

Ajouté par webmaster

La Criminalistique peut être entendue de deux sens. -Au sens large, c'est l'ensemble des procédés applicables à la recherche et à l'étude matérielles du crime pour aboutir à sa preuve. Dans ce cas, il convient de distinguer : des procédés policiers (...) des procédés scientifiques (...) des procédés juridiques (...) -Au sens strict, la Criminalistique sera cette science seule, séparée même de la médecine, de la toxicologie et de la psychiatrie légales (...) d'une technicité absolument différente et particulière (...) -Au sens large comme au sens strict, la Criminalistique s'intègre à la Criminologie, étude doctrinale et appliquée du phénomène appelé -Crime (...), P.-F. CECCALDI, la Criminalistique, p. 6-7.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



LEXIQUE: Définitions de différents types de procédés littéraires

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo