NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< En politique, la référence aux contraintes éc ... L'intérêt général n'est-il que la somme des i ... >>


Partager

Le libéralisme économique a-t-il une morale ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le libéralisme économique a-t-il une morale ?



Publié le : 3/10/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Le libéralisme économique a-t-il une morale ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Le libéralisme économique a-t-il une morale ?



   Libéralisme : mouvement de pensée qui, d'un point de vue politique, prône la liberté de conscience et d'expression de l'individu face aux autorités religieuses et étatiques. De façon plus générale, cette théorie place l'individu au centre du système social, son objectif étant de rendre possible le respect de ses droits. D'un point de vue économique, l'intervention de l'État doit se limiter au minimum pour laisser libre cours à la concurrence, et, finalement, à l'harmonie des intérêts individuels. Philosophes : Locke, Montesquieu, Toque-ville.

Le libéralisme, quant à lui, n'obéit qu'à lui-même. Il repose sur un principe élémentaire: le «laisser-faire». L'Etat, par exemple, ne doit pas intervenir dans la sphère privée de l'économie. Chacun est libre d'agir de telle sorte que son action lui apporte le plus de profit possible. Et de tout faire pour parvenir à ses fins. Il ne suffit pas d'obéir à des lois pour être moral Il existe sans doute des lois qui régissent les marchés boursiers, les entreprises, le monde du travail. Mais ce n'est pas en respectant ces lois que la moralité est sauve. En effet, la libre quête du profit, même si elle s'inscrit dans le cadre de la légalité, échappe aux principes fondamentaux de la morale: la reconnaissance réciproque des droits, des libertés de chacun, le respect de la personne. Ainsi le libéralisme économique devrait respecter l'impératif catégorique morale de Kant qui veut que: «Agis toujours de telle sorte que tu traites l'humanité en toi et chez les autres comme une fin et jamais comme un moyen» (à partir de cette maxime on condamnera aisément l'esclavage et plus généralement toute forme d'exploitation de l'homme par l'homme). Le libéralisme est la négation des libertés Le libéralisme économique suppose malgré tout un grand nombre de contraintes: contrainte liée à la concurrence, contrainte imposée par les monopoles dominant les marchés, contrainte imposée par les marchés eux-mêmes.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1533 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Le libéralisme économique a-t-il une morale ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • clarkkent44-259390 (Hors-ligne), le 28/04/2015 é 28H22.
  • mimli (Hors-ligne), le 05/06/2012 é 05H23.
  • Francis46047 (Hors-ligne), le 17/11/2009 é 17H17.
  • Cam29368 (Hors-ligne), le 13/04/2009 é 13H19.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit