NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Une théorie scientifique doit-elle se prémuni ... La justice suppose-t-elle l'égalité ? >>


Partager

La liberté est-elle une donnée ou une conquête ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La liberté est-elle une donnée ou une conquête ?



Publié le : 16/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La liberté est-elle une  donnée ou une conquête ?
Zoom

► Le sujet interroge la définition de la liberté à travers sa caractérisation comme donnée ou comme conquête; il importe donc de ne pas se limiter à la seule définition générale de la liberté comme «capacité de faire ce que l'on veut» et de travailler la définition de la liberté tout au long de la réflexion.



Lorsque l’on se demande si la liberté est une donnée ou une conquête, on pose une question qui concerne la nature de la liberté, et l’on cherche à savoir si elle est acquise passivement par l’homme ou si ce dernier agit pour devenir libre. En effet, si la liberté est pensée comme une donnée, on considère qu’il n’y a rien à faire pour devenir libre : on reçoit la liberté d’autre chose ou de quelqu’un d’autre que nous. En revanche, pensée comme une conquête, la liberté s’obtient activement, en luttant. Une alternative se présente : la liberté est-elle une donnée ou une conquête ? Ce sur quoi porte cette question, à savoir la liberté, peut tout d’abord être très généralement défini comme la faculté de choisir : lorsque je peux soit partir, soit rester dans une même pièce, on peut me dire libre d’y être ou non. Cette faculté de choisir est-elle reçue passivement ou acquise difficilement ? Naissons nous libres ou bien est-ce que nous le devenons ? Répondre à ces questions doit permettre de définir plus précisément ce qu’est la liberté.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 4242 mots (soit 6 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "La liberté est-elle une donnée ou une conquête ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • dustyy91-257706 (Hors-ligne), le 31/03/2015 à 31H23.
  • mimine-256516 (Hors-ligne), le 13/03/2015 à 13H18.
  • hanna972-245999 (Hors-ligne), le 22/01/2015 à 22H23.
  • Sheyla-181881 (Hors-ligne), le 23/04/2013 à 23H20.
  • cocobabou1-177382 (Hors-ligne), le 21/07/2012 à 21H22.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle liberté s'est-elle donnée qui pût, je ne dis pas mériter une censure, mais souffrir une mauvaise interprétation?, FLÉCHIER, Oraison funèbre de Marie-Thérèse.

    Ajouté par webmaster

    -(Abstrait) se dit de toute notion de qualité ou de relation que l'on considère à part des représentations où elle est donnée. Par opposition, la représentation complète, telle qu'elle est ou peut être donnée, est dite concrète., LALANDE, Voc. de la philosophie.

    Ajouté par webmaster

    La vie et peut-être la réalité entière seraient une conquête progressive de la liberté. [ ] Bachelard, Gaston

    Ajouté par webmaster

    La vie et peut-être la réalité entière seraient une conquête progressive de la liberté. Bachelard, Gaston

    Ajouté par webmaster

    La liberté est la propriété de soi; on distingue trois sortes de libertés : la liberté naturelle, la liberté civile, la liberté politique; c'est-à-dire la liberté de l'homme, celle du citoyen et celle d'un peuple., G.-T. RAYNAL, Hist. philosophique, XI, XXIV.

    Ajouté par webmaster

    Blanche? Elle n'est pas, je vous dis, je vous redis, un roman, mais une donnée, une immodifiable donnée (...), ARAGON, Blanche..., III, I, p. 352.

    Ajouté par webmaster

    Les prophètes n'ont jamais manqué, qui lui ont -(au révolutionnaire) annoncé qu'il était libre : et c'était chaque fois pour le duper. La liberté stoïcienne, la liberté chrétienne, la liberté bergsonienne, n'ont fait que consolider ses chaînes en les lui cachant. Elles se réduisaient toutes à une certaine liberté -intérieure que l'homme pourrait conserver en n'importe quelle situation. Cette liberté intérieure est une pure mystification idéaliste : on se garde bien de la présenter comme la condition nécessaire de l'-acte. En vérité elle est pure jouissance d'elle-même. Si Épictète, dans les chaînes ne se révolte pas, c'est qu'il se sent libre, c'est qu'il jouit de sa liberté. Dès lors, un état en vaut un autre (...) pourquoi vouloir changer? Dans le fond, cette liberté se réduit à une affirmation plus ou moins claire de l'autonomie de la pensée (...), SARTRE, Situations III, p. 196-197.

    Ajouté par webmaster

    Le premier des droits de l'homme c'est la liberté individuelle, la liberté de la propriété, la liberté de la pensée, la liberté du travail., JAURèS, Hist. socialiste..., t. I, p. 186.

    Ajouté par webmaster

    Le premier des droits de l'homme c'est la liberté individuelle, la liberté de la propriété, la liberté de la pensée, la liberté du travail., JAURèS, Hist. socialiste, t. I, p. 186.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo