NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Est-il juste que les richesses soient inégale ... L'égalité entre les hommes est-elle une utopi ... >>


Partager

Liberté et égalité sont-elles compatibles ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Liberté et égalité sont-elles compatibles ?



Publié le : 22/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Liberté et égalité sont-elles compatibles ?
Zoom

La liberté et l'égalité sont compatoibles et nécessaires l'une à l'autre. C'est la liberté des autres qui rend la mienne possible. Pour être libres, il ne faut être des égaux. Mais, si nous sommes tous égaux, ma liberté s'arrête où commence celle d'autrui. Or, une liberté limitée n'a pas de sens. Donc égalité et liberté sont incompatibles.



Chaque individu promet d'obéir à la « volonté générale ». La « volonté générale » est ce qu'il y a de commun dans toutes les volontés. Par exemple, au moment où un groupe d'individus veut s'associer, il existe en chacun de ses futurs membres une volonté commune : créer cette association, quelles que soient par ailleurs leurs volontés particulières et différentes, singulières. En promettant d'obéir à la « volonté générale », je ne promets en fait que d'obéir à moi-même, qu'à une partie de ma volonté, qui se trouve coïncider avec celle des autres. Sans doute, en obéissant à la « volonté générale », ne réaliserai-je pas toutes mes volontés, je ne satisferai pas tous mes intérêts. Mais je me réaliserai que ce que je veux, que mes intérêts. En aucun cas je ne serai soumis à la volonté d'un autre. Bref, je resterai libre. « Tant que les sujets ne sont soumis qu'à de telles conventions, ils n'obéissent à personne, mais seulement à leur propre volonté. » En obéissant à la loi, qui n'est qu'une déclaration de la « volonté générale », je perds ma liberté naturelle de faire tout ce que je veux ou plus précisément tout ce que je peux , étant donné la force des autres qui peuvent s'opposer à mes projets.


  • I) Liberté et égalité sont indissociables.

a) Egalité comme condition de la liberté.
b) L'égalité n'est pas l'uniformité.
c) La République.

  • II) En limitant la liberté, l'égalité la supprime.

a) Incompatibilité entre liberté et égalité.
b) L'égalité supprime la liberté des meilleurs.
c) L'Aristocratie contre la démocratie.

.../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3964 mots (soit 6 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Liberté et égalité sont-elles compatibles ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • ines-230261 (Hors-ligne), le 08/02/2014 à 08H14.
  • manon-227735 (Hors-ligne), le 14/01/2014 à 14H21.
  • florianx22 (Hors-ligne), le 27/03/2013 à 27H15.
  • jaaaa-201994 (Hors-ligne), le 21/02/2013 à 21H09.
  • Chloe31664 (Hors-ligne), le 09/04/2012 à 09H15.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Si l'on recherche en quoi consiste précisément le plus grand bien de tous, qui doit être la fin de tout système de législation, on trouvera qu'il se réduit à deux objets principaux, la -liberté et l'-égalité : la liberté, parce que toute dépendance particulière est autant de force ôtée au corps de l'État; l'égalité, parce que la liberté ne peut subsister sans elle., ROUSSEAU, Du contrat social, II, XI.

    Ajouté par webmaster

    L'égalité, partage naturel des hommes, subsiste encore en Suisse autant qu'il est possible. Vous n'entendez pas par ce mot cette égalité absurde et impossible par laquelle le serviteur et le maître, le manoeuvre et le magistrat, le plaideur et le juge, seraient confondus ensemble; mais cette égalité par laquelle le citoyen ne dépend que des lois, et qui maintient la liberté des faibles contre l'ambition du plus fort., VOLTAIRE, Essai sur les moeurs, LXVII.

    Ajouté par webmaster

    (...) au nom de la fameuse sororité, ou solidarité féminine qu'elles s'en voudraient d'appeler «fraternité» et pourtant fraternité est un mot féminin (comme liberté et égalité)., Jacques MERLINO, les Jargonautes..., p. 93 (1978).

    Ajouté par webmaster

    Liberté, Égalité, Fraternité, ce sont des dogmes de paix et d'harmonie. Pourquoi leur donner un aspect effrayant?, HUGO, Quatre-vingt-treize, III, II, VII.

    Ajouté par webmaster

    Ce qu'elle -(G. Sand) demandait pour les femmes, ce n'était pas le droit de suffrage et d'élection, c'était l'égalité civile et l'égalité sentimentale. Elle pensait que la servitude où l'homme tient la femme détruit le bonheur du couple, qui n'est possible que dans la liberté., A. MAUROIS, Lélia, p. 367.

    Ajouté par webmaster

    (...) les maximes actuelles ne tendent qu'à détruire. Elles ont déjà ruiné les riches, sans enrichir les pauvres; et au lieu de l'égalité des biens, nous n'avons encore que l'égalité des misères et des maux., RIVAROL, Politique, Journ. polit. nation., II.

    Ajouté par webmaster

    -(les) conquêtes de la Révolution, à savoir, la liberté politique, la liberté et la publicité de la pensée, le nivellement des rangs, l'admission à tous les emplois, l'égalité de tous devant la loi, l'élection et la souveraineté populaire., CHATEAUBRIAND, Mémoires d'outre-tombe, t. V, p. 324.

    Ajouté par webmaster

    .1 La doctrine qui repousse totalement l'égalité matérielle et qui prend pour règle de ne réaliser que l'égalité formelle est le libéralisme pur., F. RAUCH, -in LALANDE, Voc. de la philosophie, Sur l'égalité.

    Ajouté par webmaster

    Ainsi -l'égalité et -la liberté sont -deux attributs essentiels de l'homme; deux -lois de la -Divinité, inabrogeables et -constitutives comme les -propriétés physiques des éléments., VOLNEY, les Ruines, ou Méditation sur les révolutions des empires, p. 139 (1791).

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo