NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Nature et société sont-elles au même titre ob ... Faire son devoir, est-ce renoncer à sa libert ... >>


Partager

La liberté se définit-elle comme un pouvoir de refuser ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La liberté se définit-elle comme un pouvoir de refuser ?



Publié le : 5/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La liberté se définit-elle comme un pouvoir de refuser ?
Zoom

Vouloir connaître la liberté pour savoir quand elle est implique de pouvoir la définir. La définition de la liberté est le thème de cet énoncé. D’une manière plus, précise, l’énoncé s’interroge sur la pertinence et la validité d’une définition négative de la liberté. Définition négative exprimée par la notion de refus. Car le refus se caractérise par un acte de négation, un acte d’opposition contre qui est répulsion.

Ainsi explicité, le problème majeur de l’énoncé consiste dans la détermination de l’insuffisance ou, au contraire, de la suffisance d’une détermination purement négative de la liberté : en quel sens une liberté définie par la négative peut-elle satisfaire l’essence de ce qu’on se figure être la liberté ? Dès lors, il s’agit de questionner le statut de la liberté comme pouvoir (le pouvoir du refus est-il nécessaire et/ou suffisant à la définition de la liberté ?) pour en circonscrire la teneur.



C'est ainsi que Calliclès dans le Gorgias identifie la liberté naturelle de l'individu à l'épanouissement sans restriction des passions humaines. « Comment en effet un homme pourrait-il être heureux, s'il est esclave de quelqu'un. Mais voici ce qui est beau et juste suivant la nature, je te le dis en toute franchise, c'est que, pour bien vivre, il faut laisser prendre à ses passions tout l'accroissement possible, au lieu de les réprimer, et, quand elles ont atteint toute leur force, être capable de leur donner satisfaction par son courage et son intelligence et de remplir tous ses désirs à mesure qu'ils éclosent. «  Dans ce contexte le pouvoir de refuser consisterait à ne pas vouloir réfréner ses penchants dans la mesure où cela contredirait la liberté humaine. En laissant ses désirs s'exprimer librement l'homme ne ressent pas de contraintes extérieures. Nous pouvons prendre l'exemple de l'enfant qui se sentira libre dès lors qu'il déjouera l'autorité parentale. Cette analyse est proche de celle que nous offre Rousseau dans le Contrat social au sujet de la liberté naturelle. « Ce que l'homme perd par le contrat social, c'est sa liberté naturelle et un droit illimité à tout ce qui le tente et qu'il peut atteindre. « La liberté est dite naturelle ici dans la mesure où il est question de l'homme dans l'état de nature. Il n'est pas alors question de lois extérieures obligeant l'individu à suivre un certain code de conduite.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3132 mots (soit 5 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "La liberté se définit-elle comme un pouvoir de refuser ? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • medrick66-214090 (Hors-ligne), le 15/12/2013 é 15H11.
  • Tizie (Hors-ligne), le 24/01/2013 é 24H19.
  • Djeff60330 (Hors-ligne), le 20/12/2011 é 20H13.
  • Shlomie (Hors-ligne), le 09/11/2010 é 09H18.
  • Rozenn60092 (Hors-ligne), le 04/03/2010 é 04H19.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

     

     

     

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit