NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Liberté, fatalisme et déterminisme Que peut la raison sur les passions ? >>


Partager

Liberté et responsabilité

Philosophie

Aperçu du corrigé : Liberté et responsabilité



Publié le : 25/7/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Liberté et responsabilité
Zoom

L'homme est toujours responsable de ses actes. Cependant Sartre repère 3 exceptions:

  • La première est la passion car c'est un sentiment excessif qui est dur à maîtriser.
  • La seconde est la religion car on peut dire que c'est dieu qui est responsable.
  • La troisième est les tenants du déterminisme qui croient que tout est régit par des lois.
Cependant pour Sartre, chaque homme est capable de décider ce qu' il sera et fera car il a agit à cause de certaines raisons, mais ces raisons il les a choisi (existentialisme).



Cette responsabilité n'est pas uniquement d'ordre juridique, elle est aussi morale : nous avons encore des devoirs à l'égard d'autrui, quand bien même nous serions en règle à son égard du point de vue de la stricte légalité. Or ces devoirs viennent parfois contredire nos intérêts égoïstes. C'est pourquoi ils peuvent être ressentis comme une contrainte. Mais alors que la contrainte légale, parce qu'elle ne laisse pas place au choix, s'oppose à la liberté, la contrainte morale est une contrainte librement consentie. Autrement dit l'idée de devoir moral suppose la liberté.Mais comment puis-je savoir si je suis libre? C'est à cette question que Kant s'est efforcé de répondre. Nous sommes en effet soumis au déterminisme. Toute action résulte d'une cause qui l'a précédé dans le temps. Mais le temps n'est que la forme a priori de notre sensibilité à travers laquelle nous appréhendons la nature comme phénomène, non comme chose en soi.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3087 mots (soit 5 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Liberté et responsabilité " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • lestoquoy (Hors-ligne), le 31/03/2014 à 31H14.
  • Sarah99-230420 (Hors-ligne), le 09/02/2014 à 09H17.
  • tanguyn-208147 (Hors-ligne), le 06/05/2013 à 06H19.
  • charlie2125-202035 (Hors-ligne), le 18/04/2013 à 18H06.
  • reids-177747 (Hors-ligne), le 26/08/2012 à 26H16.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    (...) l'homme (...) est responsable du monde et de lui-même en tant que manière d'être. Nous prenons le mot de «responsabilité» en son sens banal de «conscience d'(être) l'auteur incontestable d'un évènement ou d'un objet» (...) Cette responsabilité absolue n'est pas acceptation d'ailleurs : elle est simple revendication logique des conséquences de notre liberté., SARTRE, l'être et le Néant, p. 639.

    Ajouté par webmaster

    La responsabilité du dommage causé par un animal incombe alternativement au propriétaire ou à celui qui s'en sert pendant qu'il est à son usage., DALLOZ, Nouveau Répertoire, Responsabilité civile.

    Ajouté par webmaster

    La responsabilité est la solidarité de la personne humaine avec ses actes, condition préalable de toute obligation réelle ou juridique., M. BLONDEL, -in LALANDE, Voc. de la philosophie, art. -Responsabilité.

    Ajouté par webmaster

    L'idée exprimée est une responsabilité acceptée. C'est pourquoi l'écrivain est intime avec le style. Il ne livre rien au hasard. Responsabilité entraîne solidarité., HUGO, Post-Scriptum de ma vie, «L'esprit», Les grands hommes, I.

    Ajouté par webmaster

    La liberté est la propriété de soi; on distingue trois sortes de libertés : la liberté naturelle, la liberté civile, la liberté politique; c'est-à-dire la liberté de l'homme, celle du citoyen et celle d'un peuple., G.-T. RAYNAL, Hist. philosophique, XI, XXIV.

    Ajouté par webmaster

    Ils ne voulaient à aucun prix accepter une responsabilité de cette sorte. L'idée qu'il se trouvait quelqu'un pour assumer joyeusement cette responsabilité aurait dû les soulager., G. DUHAMEL, Chronique des Pasquier, X, 6.

    Ajouté par webmaster

    Le premier des droits de l'homme c'est la liberté individuelle, la liberté de la propriété, la liberté de la pensée, la liberté du travail., JAURèS, Hist. socialiste..., t. I, p. 186.

    Ajouté par webmaster

    Le premier des droits de l'homme c'est la liberté individuelle, la liberté de la propriété, la liberté de la pensée, la liberté du travail., JAURèS, Hist. socialiste, t. I, p. 186.

    Ajouté par webmaster

    Démocratie, paix, honneur (...) c'est par là, écrivains de France, que vous pouvez confirmer votre honneur d'écrivain, - et, par voie de conséquence, votre fondamentale liberté., J.-R. BLOCH, Responsabilité du talent (Disc. 1946).

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo