LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La morale n'est-elle qu'un ensemble de conven ... Le bonheur est-il une affaire privée ? >>


Partager

L'idée d'une liberté totale a-t-elle un sens ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'idée d'une liberté totale a-t-elle un sens ?



Publié le : 31/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

L'idée d'une liberté totale a-t-elle un sens ?
Zoom

Le sujet interroge la thèse selon laquelle l’idée d’une liberté totale aurait donc non
seulement une signification mais aussi pourrait constituer une fin, un idéal à réaliser. Il ne s’agit donc pas d’abord d’analyser si une telle liberté peut exister mais de voir si elle est une idée recevable (non contradictoire par exemple) et si elle peut constituer un idéal (le terme d’idée a le sens ici de représentation qu’il faut distinguer de la réalité).
Que recouvre donc cette idée de « liberté totale « ? Ne conduit-elle pas à concevoir la liberté comme un tout indifférencié, vidé de sa substance et abstrait ?

Cette idée qui refuse toute restriction à la liberté n’est-elle pas limitée ?
Il s’agit donc à la fois d’envisager à quelles conditions cette idée est possible et
d’analyser aussi sa légitimité.



Faut-il en déduire que l'idée d'une liberté totale n'aurait aucun sens ? Doit-on plus prudemment admettre l'existence, entre l'idée et l'exercice, d'une différence telle que la première puisse être absolue et le second seulement relatif ? Si la restriction pratique détermine une limitation de l'idée, cela révèle que l'idée et le réel se déterminent réciproquement, évoluent au même rythme. Si par contre on affirme l'indépendance de la conception intellectuelle relativement aux aléas de la réalité historique, on peut considérer que l'idée de liberté totale n'a pas seulement du sens : elle est la seule conception possible de la liberté. I- Le développement historique de l'idée A. Point de vue hégélienConstat facile : l'homme grec était moins libre que l'homme moderne. Hegel en déduit que le concept de liberté était lui-même incomplet. Conséquence : l'idée de liberté est soumise à une progression, qui la généralise de plus en plus et lui donne une définition de plus en plus vaste.Dès lors, c'est à la fin de son histoire que l'idée de liberté totale est possible et prend du sens. Tant que dure cette histoire, l'idée ne peut que demeurer inachevée, partielle (la fin de cette histoire coïncide avec sa prise de conscience, c'est-à-dire avec le système hégélien).




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2631 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'idée d'une liberté totale a-t-elle un sens ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • XPTDR-260488 (Hors-ligne), le 26/10/2015 é 26H14.
  • lucie2105-263122 (Hors-ligne), le 06/10/2015 é 06H16.
  • steph64200-248466 (Hors-ligne), le 25/11/2014 é 25H18.
  • kdwsoft-242481 (Hors-ligne), le 23/09/2014 é 23H21.
  • coco67-214247 (Hors-ligne), le 05/05/2014 é 05H21.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit