NoCopy.net

Un homme libre est-il un homme seul ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on revendiquer ses droits sans consentir ... Y a-t-il des normes naturelles ? >>


Partager

Un homme libre est-il un homme seul ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Un homme libre est-il un homme seul ?



Publié le : 11/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Un homme libre est-il un homme seul ?
Zoom

OPINION COMMUNE: La liberté n'est réelle qu'au niveau de l'individu qui n'a de compte à rendre qu'à lui-même.

PROBLEMATIQUE: L'homme isolé, donc privé de tout rapport social, peut-il se suffire à lui-même ? Entrée dans le sujet: une liberté sans pouvoir est-elle réelle ? La solitude est-elle génératrice de liberté ?



Mais il peut être confronté à autrui et, ainsi qu'on le verra plus loin, il y a lutte (ce qui constitue évidemment une relation humaine) et c'est le plus fort qui gagne : liberté absolue pour lui, aucune liberté pour le vaincu, le plus faible. Donc, d'une manière générale, pas de liberté dans l'état de nature et de confrontation avec autrui. Considérons maintenant l'homme en société. S'il est seul : pas de relations humaines a priori mais pourtant il est un citoyen, c'est-à-dire qu'il est lié à chaque citoyen par ce que Rousseau a appelé le « Contrat Social » qui constitue assurément une relation humaine constante. L'homme seul n'existe pas en société. D'autre part, cet homme, apparemment seul, est soumis, comme tous les citoyens, à des règles collectives et coercitives (ces deux caractères étant les caractères essentiels du fait social pour le sociologue Durkheim) : les lois. Donc tout citoyen, membre d'une société, est soumis aux lois et à un certain nombre de devoirs sociaux : il ne peut faire ce qu'il veut : pas de liberté. Par conséquent . le seul homme libre est l'homme seul dans l'état de nature. Mais certains philosophes et, en particulier, Rousseau et Freud avancent un certain nombre d'arguments de réfutation de cette affirmation.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Un homme libre est-il un homme seul ? Corrigé de 7938 mots (soit 11 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Un homme libre est-il un homme seul ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Melissandre-248829 (Hors-ligne), le 30/11/2014 à 30H14.
  • chloesannier-241730 (Hors-ligne), le 22/08/2014 à 22H17.
  • EveB95-240439 (Hors-ligne), le 02/06/2014 à 02H21.
  • pierre2519-200484 (Hors-ligne), le 14/10/2013 à 14H18.
  • nana47000-185363 (Hors-ligne), le 24/04/2013 à 24H14.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    On qualifie de libre celui qui n'est pas esclave, c'est a dire celui qui décide seul et en connaisance de cause de ses actes. Mais pour qu'elle raison l'homme est-il le seul a disposer de la liberté?

    Ajouté par marion

    Plan détaillé

    On parlera tout d'abord des etre inanimes (ceux qui ne sont pas libre car ils ne font pas leur propre choix : une pierre) Puis des etres animés (ceux qui décide de leur choix : annimaux et homme) Mais nous montrerons que les annimaux ne sont pas totalement libre car ils répondent a leurs instinct. L'homme est donc le seul homme libre.

    Ajouté par marion

    Textes / Ouvrages de référence

    Nous nous référons au texte de THOMAS D'AQUIN PHILOSOPHE DU XIII e siécle. texte : Somme théologique (1266-1273)

    Ajouté par marion

    Citations

    "Par conséquent, il est necessaire que l'homme soit doué de liberté, du fait même qu'il est doué de raison."

    Ajouté par marion

    Spinoza, Ethique, IV, LXVII. "L'homme libre, c'est à dire qui vit selon le seul commandement Raison."

    Ajouté par webmaster

    La littérature française s'est proposé de peindre en pied, inlassablement, l'homme; je dis bien l'homme individuel et l'homme social, l'homme intérieur et l'homme extérieur, l'homme visible et l'homme invisible, l'homme subjectif, et l'homme objectif., G. DUHAMEL, la Défense des lettres, IV, I.

    Ajouté par webmaster

    Si l'homme est créé libre, il doit se gouverner; Si l'homme a des tyrans, il les doit détrôner., VOLTAIRE, Disc. en vers sur l'homme, III, Envie.

    Ajouté par webmaster

    Vous vous rappelez, Benjamin Franklin (...) le grand héros, le grand homme de nos maîtres primaires, le plus grand homme du monde selon eux, le seul sage et le seul savant et le seul moral et vraiment le type. Le seul proposé à toute imitation. En lui se résumait, en lui se ramassait tout ce qu'il fallait savoir, et tout ce qu'il fallait dire, et tout ce qu'il fallait faire, et tout ce qu'il fallait imiter. Il était l'homme modèle., Ch. PÉGUY, Note conjointe, «Sur Descartes», p. 236.

    Ajouté par webmaster

    .1 -(Pour Kafka et Blanchot...) il n'est plus qu'un seul objet fantastique : l'homme. Non pas l'homme des religions et du spiritualisme, engagé jusqu'à mi-corps seulement dans le monde, mais l'homme-donné, l'homme-nature, l'homme-société, celui qui salue un corbillard au passage, qui se met à genoux dans les églises, qui marche en mesure derrière un drapeau., SARTRE, Situations I, p. 127.

    Ajouté par webmaster

    Homme libre, toujours tu chériras la mer!, BAUDELAIRE, les Fleurs du mal, XIV, «L'homme et la mer».

    Ajouté par webmaster

    (...) en un seul point -(de la vie) l'obstacle a été forcé, l'impulsion a passé librement. C'est cette liberté qu'enregistre la forme humaine. Partout ailleurs que chez l'homme, la conscience s'est vu acculer à une impasse : avec l'homme seul elle a poursuivi son chemin. L'homme continue donc indéfiniment le mouvement vital, quoiqu'il n'entraîne pas avec lui tout ce que la vie portait en elle (...) L'ensemble du monde organisé devient comme l'humus sur lequel devait pousser ou l'homme lui-même ou un être qui, moralement, lui ressemblât., H. BERGSON, l'Évolution créatrice, p. 266-267.

    Ajouté par webmaster

    La loi anglaise (...) tolérait le vagabond à état, devenu un sujet. On n'inquiétait ni le saltimbanque, ni le barbier ambulant, ni le physicien, ni le colporteur, ni le savant en plein vent, attendu qu'ils ont un métier pour vivre. Hors de là, et à ces exceptions près, l'espèce d'homme libre qu'il y a dans l'homme errant faisait peur à la loi., HUGO, l'Homme qui rit, I, II, VI.

    Ajouté par webmaster

    L'animal le plus fier qu'enfante la nature Dans un autre animal respecte sa figure (...) L'homme seul, l'homme seul, en sa fureur extrême, Met un brutal honneur à s'égorger soi-même., BOILEAU, Satires, VIII.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédente

    Un homme libre est-il un homme seul ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo