Un homme libre est-il un homme seul ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on revendiquer ses droits sans consentir ... Y a-t-il des normes naturelles ? >>
Partager

Un homme libre est-il un homme seul ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Un homme libre est-il un homme seul ?



Publié le : 11/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Un homme libre est-il un homme seul ?
Zoom
  • dernier homme : Homme médiocre. Ultime produit de l'esclavage engendré par la civilisation.
  • libre arbitre : Pouvoir de choisir. Le libre arbitre se rapproche de la liberté d'indifférence, qui est le pouvoir de choisir entre des contraires.
  • seul : Isolé, retiré du commerce des hommes.

OPINION COMMUNE: La liberté n'est réelle qu'au niveau de l'individu qui n'a de compte à rendre qu'à lui-même.

PROBLEMATIQUE: L'homme isolé, donc privé de tout rapport social, peut-il se suffire à lui-même ? Entrée dans le sujet: une liberté sans pouvoir est-elle réelle ? La solitude est-elle génératrice de liberté ?



Mais il peut être confronté à autrui et, ainsi qu'on le verra plus loin, il y a lutte (ce qui constitue évidemment une relation humaine) et c'est le plus fort qui gagne : liberté absolue pour lui, aucune liberté pour le vaincu, le plus faible. Donc, d'une manière générale, pas de liberté dans l'état de nature et de confrontation avec autrui. Considérons maintenant l'homme en société. S'il est seul : pas de relations humaines a priori mais pourtant il est un citoyen, c'est-à-dire qu'il est lié à chaque citoyen par ce que Rousseau a appelé le « Contrat Social » qui constitue assurément une relation humaine constante. L'homme seul n'existe pas en société. D'autre part, cet homme, apparemment seul, est soumis, comme tous les citoyens, à des règles collectives et coercitives (ces deux caractères étant les caractères essentiels du fait social pour le sociologue Durkheim) : les lois. Donc tout citoyen, membre d'une société, est soumis aux lois et à un certain nombre de devoirs sociaux : il ne peut faire ce qu'il veut : pas de liberté. Par conséquent . le seul homme libre est l'homme seul dans l'état de nature. Mais certains philosophes et, en particulier, Rousseau et Freud avancent un certain nombre d'arguments de réfutation de cette affirmation.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Un homme libre est-il un homme seul ? Corrigé de 7938 mots (soit 11 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Un homme libre est-il un homme seul ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • EveB95-240439 (Hors-ligne), le 02/06/2014 à 02H21.
  • pierre2519-200484 (Hors-ligne), le 14/10/2013 à 14H18.
  • nana47000-185363 (Hors-ligne), le 24/04/2013 à 24H14.
  • flk974-197816 (Hors-ligne), le 27/01/2013 à 27H17.
  • falinabu (Hors-ligne), le 14/05/2011 à 14H18.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    On qualifie de libre celui qui n'est pas esclave, c'est a dire celui qui décide seul et en connaisance de cause de ses actes. Mais pour qu'elle raison l'homme est-il le seul a disposer de la liberté?

    Ajouté par marion

    L'origine de la plupart des troubles psychiatriques est de nature relationnelle. Un schizophrène est quelqu'un qui ne parvient plus à maintenir un contact avec le monde qui l'entoure. Il est seul dans son univers et souffre de ne plus pouvoir communiquer avec autrui. Aristote dira que "l'homme est un animal social" et que celui qui vit hors de toute société est un Dieu ou un bête. C'est au second chapitre du premier livre de la « Politique » que l'on retrouve en substance la formule d'Aristote. On traduit souvent mal en disant : l'homme est un « animal social », se méprenant sur le sens du mot « politique », qui désigne l'appartenance de l'individu à la « polis », la cité, qui est une forme spécifique de la vie politique, particulière au monde grec.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    On parlera tout d'abord des etre inanimes (ceux qui ne sont pas libre car ils ne font pas leur propre choix : une pierre) Puis des etres animés (ceux qui décide de leur choix : annimaux et homme) Mais nous montrerons que les annimaux ne sont pas totalement libre car ils répondent a leurs instinct. L'homme est donc le seul homme libre.

    Ajouté par marion

    Textes / Ouvrages de référence

    Nous nous référons au texte de THOMAS D'AQUIN PHILOSOPHE DU XIII e siécle. texte : Somme théologique (1266-1273)

    Ajouté par marion

    Citations

    "Par conséquent, il est necessaire que l'homme soit doué de liberté, du fait même qu'il est doué de raison."

    Ajouté par marion

    (...) s'il est, certes, intolérable qu'un seul homme tyrannise une masse - il est tout aussi intolérable que la masse écrase un seul homme., SAINT-EXUPÉRY, Pilote de guerre, XXVII.

    Ajouté par webmaster

    Un homme séparé d'un seul homme est exclu de toute la communauté. Pensées, XI, 8 Marc Aurèle

    Ajouté par webmaster

    Un homme tue un homme, un homme vole une voiture, un homme renverse un jerrycan d'essence sur le sol de l'édifice, puis gratte une allumette (...), J.-M. G. LE CLÉZIO, les Géants, p. 245 (1973).

    Ajouté par webmaster

    Un homme aux muscles puissants et un peu noués, qui pensait par courtes vérités sévères, un homme droit, fermé, sûr de soi, terrestre, réfractaire aux tentations angéliques de l'art, de la psychologie, de la politique, tout un homme, rien qu'un homme., SARTRE, l'âge de raison p. 126.

    Ajouté par webmaster

    Vous vous rappelez, Benjamin Franklin (...) le grand héros, le grand homme de nos maîtres primaires, le plus grand homme du monde selon eux, le seul sage et le seul savant et le seul moral et vraiment le type. Le seul proposé à toute imitation. En lui se résumait, en lui se ramassait tout ce qu'il fallait savoir, et tout ce qu'il fallait dire, et tout ce qu'il fallait faire, et tout ce qu'il fallait imiter. Il était l'homme modèle., Ch. PÉGUY, Note conjointe, «Sur Descartes», p. 236.

    Ajouté par webmaster

    Il est étrange, à la vérité, qu'un homme -(Newton) ait pu faire de telles découvertes; mais cet homme s'est servi du flambeau des mathématiques, le seul flambeau qui éclaire., VOLTAIRE, Lettre à M. L. C. , 23 déc. 1768.

    Ajouté par webmaster

    «Je forme une entreprise qui n\'eut jamais d\'exemple et qui n\'aura point d\'imitateur. Je veux montrer à mes semblables un homme dans toute la vérité de la nature ; et cet homme ce sera moi. Moi seul. Je sens mon coeur et je connais les hommes. » (Préambule des Confessions, p.43)

    Ajouté par webmaster

    (...) tout homme étant né libre et maître de lui-même, nul ne peut, sous quelque prétexte que ce puisse être, l'assujettir sans son aveu. Décider que le fils d'une esclave naît esclave, c'est décider qu'il ne naît pas homme., ROUSSEAU, Du contrat social, IV, 2.

    Ajouté par webmaster

    "Le principe fondamental de toute morale […] est que l’homme est un être naturellement bon, aimant la justice et l’ordre ; qu’il n’y a point de perversité originelle dans le cœur humain, et que les premiers mouvement de la nature sont toujours droits […]. Dans cet état [de nature] l’homme ne connaît que lui ; il ne voit opposé ni conforme à celui de personne ; il ne hait ni n’aime rien ; borné au seul instinct physique, [l’homme] est nul, il est bête : c’est ce que j’ai fait voir dans mon Discours sur l’Inégalité." > J.-J. Rousseau

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédente

    Un homme libre est-il un homme seul ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo