La logique a-t-elle des fondements psychologiques ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La vérité est-elle psychologique ? Prendre soin du langage, n'est-ce que pur con ... >>


Partager

La logique a-t-elle des fondements psychologiques ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La logique a-t-elle des fondements psychologiques ?



Publié le : 23/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La logique a-t-elle des fondements psychologiques ?
Zoom

  [La logique est la science qui a pour objet nos actes de pensée. Ses règles sont donc des événements psychiques qui relèvent en dernier ressort de la psychologie.] Les lois de la logique sont des lois psychologiques John Stuart Mill, le plus célèbre représentant du psychologisme, considère la logique comme «la science des opérations intellectuelles». Empiriste, il privilégie l'investigation de la vérité au détriment de l'aspect purement formel du raisonnement. Pour découvrir les lois de la logique, il n'est besoin que d'examiner, par introspection, la façon dont notre esprit pense et connaît. Le syllogisme n'est qu'une pétition de principe Mill s'en prend notamment au syllogisme, joyau de la logique aristotélicienne. Dans le syllogisme suivant: «Tous les hommes sont mortels, or, Socrate est un homme, donc Socrate est mortel», le détour par la proposition universelle («Tous les hommes sont mortels») est superflu. Celle-ci procède en effet d'une induction qui conclut abusivement de la mort de nombreux hommes (dont Socrate) à la mort de tous les hommes. Les normes logiques sont construites A partir de l'étude des compétences cognitives des nourrissons et des enfants, Jean Piaget établit que, loin d'être innées, les normes logiques s'élaborent dans l'interaction du sujet avec son environnement. Pour le tout jeune bébé, par exemple, l'objet qui n'est plus perçu cesse d'exister.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : La logique a-t-elle des fondements psychologiques ? Corrigé de 721 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La logique a-t-elle des fondements psychologiques ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédente

La logique a-t-elle des fondements psychologiques ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit