LOIR COMMUN

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< LEMUR LEOPARD ou PANTHERE >>
Partager

LOIR COMMUN

Fiche de révision

Aperçu du corrigé : LOIR COMMUN



Format: Document en format FLASH protégé

LOIR COMMUN
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
LOIR COMMUN




Un sommeil lourd qui a vulgarisé leur nom. Au milieu de l'automne, les loirs gorgés de noisettes, de glands et de fruits pèsent deux fois leur poids moyen du printemps. Ils s'installent alors à quatre ou cinq dans un tronc creux, ou le plus souvent un terrier garni d'herbes et de feuilles, et s'endorment couchés sur le dos, la queue rabattue sur le ventre et la tête... Sept mois passeront et ce n'est qu'au début du mois de mai qu'on les verra reparaître fort amaigris. Dormir comme un loir, la comparaison est difficile à soutenir !


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : LOIR COMMUN Corrigé de 318 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "LOIR COMMUN" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Il faut e xaminer e n d étailla d enture e t le r este d e l 'anatomie p our v oir q u'on a a ffaire à d e v éritables m arsupiaux. L 'étude du c omportement de l 'opossum-loir a p ermis d e m ettre e n é vidence le fait q ue cet a nimal s 'assoupit p ériodiquement e t t ombe d ans u ne s orte d e s ommeil l éthargique.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Mes matelas ont été rebattus, et je dors comme un loir., FLAUBERT, Correspondance, 1166, 5 avr. 1871.

Ajouté par webmaster

.2 ô mes raisons le loir en a plus de dormir Que moi d'en découvrir de valables à la vie à moins d'aimer., ÉLUARD, Facile, OE. Compl., Pl., t. I, p. 462.

Ajouté par webmaster

à droite et à gauche, le Loir, se déroulait, avec ses courbes molles, coulant au ras des prairies (...), ZOLA, la Terre, II, VI.

Ajouté par webmaster

Pousser en commun, mais non pas penser en commun. Pensées XI, 8 Marc Aurèle

Ajouté par webmaster

Souvent aussi on poussait jusqu'au Loir, dont les fonds de vase nourrissent de belles anguilles., ZOLA, la Terre, IV, III.

Ajouté par webmaster

Vous ne me parlez plus de ce paresseux, de ce négligent, de ce loir, de cet ingrat, de ce liron, qui passe sa vie à manger, à dormir, et à oublier ses amis., VOLTAIRE, Correspondance, 2444, 2 avr. 1764.

Ajouté par webmaster

à l'horizon, de l'autre côté de la vallée du Loir, le soleil, noyé dans une vapeur, n'épandait plus sur la Beauce qu'une nappe de rayons jaunes, au ras du sol., ZOLA, la Terre, III, IV.

Ajouté par webmaster

Le loir demeure dans les forêts, et semble fuir nos habitations; le lérot, au contraire, habite nos jardins (...), BUFFON, Hist. nat. des animaux, Le lérot.

Ajouté par webmaster

Le lieu commun y domine -(dans la première partie du Génie du Christianisme), revêtu de magnificence, lieu commun pourtant s'il en fut jamais., SAINTE-BEUVE, Chateaubriand..., t. I, p. 241.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

LOIR COMMUN

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo