LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Est-il toujours possible de faire la différen ... Comment se fait-il qu'en dépit du temps je de ... >>


Partager

Lois naturelles, lois scientifiques, lois sociales, loismorales : le mot « loi » a-t-il toujours le même sens ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Lois naturelles, lois scientifiques, lois sociales, loismorales : le mot « loi » a-t-il toujours le même sens ?



Publié le : 5/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Lois naturelles, lois scientifiques, lois sociales, loismorales : le mot « loi » a-t-il toujours le même sens ?
Zoom

La connaissance de la loi fut approfondie par la prise de conscience de sa nécessité. Au stade auquel nous sommes arrivés, l'homme fait dépendre les lois naturelles d'une libre disposition de la divinité : celle-ci aurait pu, pense-t-il, établir que le froid fait évaporer l'eau tandis que la chaleur la congèle. De cette idée il reste peut-être quelque chose chez les croyants un peu simples. L'extension de la culture scientifique l'éliminera radicalement.Le physicien et le chimiste, en effet, établissent que les propriétés de la matière dépendent de sa constitution et non d'un pouvoir qui s'y ajouterait par décision de Dieu. Etant donnée sa nature, la glace ne peut pas ne pas se liquéfier sous l'action de la chaleur ; sa liquéfaction au-dessus de 0° est aussi nécessaire qu'il est nécessaire que les trois angles d'un triangle soient équivalents à deux droits. Sans doute, la nécessité des lois physiques nous paraît moins absolue que celle des lois mathématiques : les premières, en effet, ne sont que constatées ou induites, tandis que les secondes sont démontrées ou déduites. Mais en soi la nécessité physique est aussi rigoureuse que la nécessité mathématique, du moins à l'échelle humaine ■- nous n'entrons pas dans la discussion de l'indéterminisme microphysique.La nécessité des lois naturelles ne restreint d'ailleurs en rien la toute-puissance du créateur : celui-ci peut créer une substance ayant toutes les propriétés de la glace, sauf celle de fondre à la chaleur ; seulement, cette substance serait constituée autrement que l'eau ; ce ne serait pas de l'eau. Les lois naturelles tiennent à la nature même des êtres qu'elles régissent ; on ne peut pas les modifier ; seule la constitution des êtres eux-mêmes est modifiable.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2101 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Lois naturelles, lois scientifiques, lois sociales, loismorales : le mot « loi » a-t-il toujours le même sens ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • marlema-271220 (Hors-ligne), le 27/01/2016 é 27H20.
  • julieg4-271190 (Hors-ligne), le 27/01/2016 é 27H17.
  • babydoll68-190827 (Hors-ligne), le 26/01/2013 é 26H16.
  • aarth14-193260 (Hors-ligne), le 03/01/2013 é 03H10.
  • francoisjo (Hors-ligne), le 27/03/2011 é 27H15.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit