Les machines travaillent-elles ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Y a-t-il une vertu de l'oubli ? Tout ce qui est possible techniquement est-il ... >>


Partager

Les machines travaillent-elles ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Les machines travaillent-elles ?



Publié le : 13/4/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

Les machines travaillent-elles ?
Zoom

  • machine

Du grec, mèchané, « ruse «. Traditionnellement, la machine est considérée comme une ruse contre la nature. Elle sert de modèle à la science et notamment à la physique. La nature entière peut ainsi être considérée comme une machine dont il s'agit de percer les rouages.



Si ce que font les machines mérite le nom de « travail «, c'est qu'on réduira le travail à son sens physique ; sinon, c'est qu'on orientera la notion de travail vers l'auto-production humaine. Alors, le travail est-il naturel ou culturel ? I - Le travail physique des machines.a) Le domaine physique propose sa définition de la notion de travail. Élaborée au tournant du XIXe siècle par Navier, Coulomb et Coriolis, cette définition en fait le « produit d'une force par le déplacement opéré dans la direction de cette force «. Cette expression formelle, physico-mathématique, a aussi en vue quelque chose de pratique et d'économique : il s'agit de rendre raison - mathématiquement - du rendement des machines. Cette optique consiste donc implicitement à considérer que les machines travaillent, thèse qui est subordonnée à l'adoption, pour la notion de travail, d'un sens propre physique et énergétique. Une machine travaille, dans la mesure où elle « communique « une certaine quantité de mouvement, et dans la mesure aussi où on définit le travail comme une quantité de mouvement. b) Le problème qui se posait à ces physiciens, c'est de savoir si le travail physique pouvait être érigé en modèle du travail économique. Si le sens propre du travail est physique, doit-on penser le travail de l'homme à partir de ce modèle érigé en norme, en paradigme ?




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Les machines travaillent-elles ? Corrigé de 1168 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Les machines travaillent-elles ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • Charoule (Hors-ligne), le 16/10/2016 é 16H19.
  • titi-271099 (Hors-ligne), le 26/01/2016 é 26H18.
  • Buche-270679 (Hors-ligne), le 20/01/2016 é 20H13.
  • Julian29hood-227711 (Hors-ligne), le 14/01/2014 é 14H19.
  • nathan52800-194206 (Hors-ligne), le 06/01/2013 é 06H02.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Les machines travaillent-elles ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit