Maîtrisons-nous la technique ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Technique & nature ? Devoir et nécessité. Obligation et contrainte ... >>
Partager

Maîtrisons-nous la technique ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Maîtrisons-nous la technique ?



Publié le : 15/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé


Nous ne pouvons qu'y obéir. Cela ne signifie néanmoins pas que nous soyons soumis à la nature. Le projet technique consiste à utiliser les lois de la nature pour notre utilité. Ainsi, en obéissant aux lois de la nature, on peut la commander. La liberté n'est pas dans l'absence de contrainte mais dans l'utilisation raisonnée de ces contraintes.   Notons que, dans la pensée aristotélicienne, la « technè » ne se contente pas d'imiter, elle prolonge aussi : ce qui veut dire que le médecin (dont Aristote prend souvent l'exemple) se contente de favoriser la nature chez son patient,, de catalyser une réaction. Ainsi, et c'est bien là son actualité, l'analyse d'Aristote ouvre-t-elle la voie à l'idée, que nous allons retrouver, d'une technique qui aurait poussé la nature un peu (ou même beaucoup plus loin) que ce que la nature aurait fait par elle seule... Il y a donc un lien très étroit entre technique et nature, lien que redécouvre Descartes qui pense tout de suite, lui aussi, au registre de la médecine. Les accents enthousiastes qui sont les siens dans la sixième partie du « Discours » montrent une inversion du lien, dans la mesure où la technique se présente comme une domination possible de la nature : il s'agit en effet pour lui de remplacer la « philosophie spéculative » par une « philosophie pratique » , « par laquelle connaissant la force et les actions du feu, de l'eau, de l'air, des astres, des cieux et de tous les autres corps qui nous environnent, aussi distinctement que nous connaissons les divers métiers de nos artisans, nous les pourrions employer en même façon à tous les usages auxquels ils sont propres, et ainsi nous rendre comme maîtres et possesseurs de la nature ». On peut parler ici d'un projet technique de domination de la nature, dont on retrouve la tonalité chez Bacon (« commander » la nature) , projet qui montre que le lien entre nature et technique n'est ni pauvre, ni univoque (puisque la technique peut nous en apprendre sur la nature).


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Maîtrisons-nous la technique ?
Corrigé de 6207 mots (soit 9 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Maîtrisons-nous la technique ? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Noemie65105 (Hors-ligne), le 16/02/2012 à 16H01.
  • John48039 (Hors-ligne), le 02/12/2009 à 02H17.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    C 'est pour cela que a clef de l'amélioration des conditions de l'existence humaine est à chercher dans le développement des techniques, grâce auxquelles nous pouvons « nous rendre comme maîtres et possesseurs de la nature » (Descartes, Discours de la méthode, 5e partie). Plus tard, les encyclopédistes affirmeront leur confiance dans les inventions techniques et propagent un idéal centré sur la recherche de l'utile et de l'efficace. L 'objet technique moderne n'est plus qu'interface, médium entre nous et le monde. Désormais tout n'est qu'interface, que ce soit accélérateur ou facilitateur de communication. Lorsque intervient l'objet technique de type cybernétique, il y a distinction entre les canaux d'information et les canaux transmettant l'énergie.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    LA TECHNIQUE ET L'HOMME "Quand nous considérons la technique comme quelque chose de neutre, c'est alors que nous lui sommes livrés de la pire façon : car cette conception, qui jouit aujourd'hui d'une faveur toute particulière, nous rend complètement aveugles en face de l'essence de la technique." Heidegger, La Question de la technique, 1953.

    Ajouté par webmaster

    « Quand nous considérons la technique comme quelque chose - de neutre, c'est alors que nous lui sommes livrés de la pire façon : car cette conception [...] nous rend complètement aveugles en face de l'essence de la technique. » Heidegger, La Question de la technique, 1953.

    Ajouté par webmaster

    Heidegger • "Quand nous considérons la technique comme quelque chose de neutre, c'est alors que nous lui sommes livrés de la pire façon : car cette conception, qui jouit aujourd'hui d'une faveur toute particulière, nous rend complètement aveugles en face de l'essence de la technique." > Martin Heidegger, La question de la technique (1953), in Essais et Conférences, trad. A. Préau, Gallimard, coll. Tel, 1980, p. 10.

    Ajouté par webmaster

    La description (...) de cette technique -(du cinéma) nous fait espérer que, par elle, le public se rendra compte des qualités spéciales du cinéma; nous ne parlerons plus d'esthétique, mais ce sera la technique même qui prouvera (...) que le cinéma n'est ni théâtre, ni peinture, ni roman, ni abstraction. L'-outillage du cinéma montrera la gamme infinie ouverte à l'esprit inventif du spectacle; la -réalisation, par des exemples de scénarios et par le rôle du metteur en scène, de l'acteur, de la musique, etc., montrera ce qui est cinéma et ce qui n'est qu'enregistrement cinématographique. La -diffusion montrera comment on atteint le public, de la réclame à la critique, en passant par les salles de projection., LO DUCA, Technique du cinéma (P.U.F.), Introd., p. 5.

    Ajouté par webmaster

    .2 Il n'y a point de technique s'il n'y a outil, instrument ou machine; mais ces objets, fabriqués de façon à régler l'action, et qui sont comme des méthodes solidifiées, ne font pas eux-mêmes, la technique, qui est un genre de pensée (...)» ( technicien, cit. 1.), ALAIN, Propos, Technique et Science, 20 août 1930, Pl., t. I, p. 950.

    Ajouté par webmaster

    Alain • "On a fait l'arc, le treuil et la voile sans savoir assez ce qu'on faisait. […] On a souvent remarqué que nos lointains ancêtres avaient une technique fort avancée avec des idées d'enfants. Nos descendants diront à peu près la même chose de nous […] ; mais, en nous comme en eux, il y a toujours une point de puissance qui est en avance sur le savoir." > Alain, La technique contre l'esprit, 3 novembre 1932, in Propos, Gallimard, coll. Pléiade, t. I, p. 1102.

    Ajouté par webmaster

    L'objet technique pris selon son essence, c'est-à-dire l'objet technique en tant qu'il a été inventé, pensé et voulu, assumé par un sujet humain, devient le support et le symbole de cette relation que nous voudrions nommer transindividuelle., Gilbert SIMONDON, Du mode d'existence des objets techniques, p. 247.

    Ajouté par webmaster

    « Historiquement, la technique a précédé la science, l'homme primitif a connu des techniques. » Jacques Ellul, La Technique ou l'Enjeu du siècle, 1954.

    Ajouté par webmaster

    .1 Quant à l'expression «milieu technique», elle peut se contester. Il est plus correct et plus exact de parler d'un -milieu urbain que d'un milieu technique. C'est dans et par la ville que la technique entre dans la société et qu'elle produit un «milieu»., Henri LEFèBVRE, la Vie quotidienne dans le monde moderne, p. 98.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Maîtrisons-nous la technique ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo