LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La communication animale est-elle un véritabl ... Mon intimité est-elle inconnaissable par autr ... >>


Partager

Marx est-il responsable des méfaits du communisme ?

Philosophie


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 781 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Marx est-il responsable des méfaits du communisme ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

COMMUNISME. n.m. Le communisme, comme doctrine de mise en commun des biens et abandon de la propriété personnelle, a connu bien des formes à travers les siècles. Des personnages aussi divers que Platon, Thomas More, Morelly, Babeuf ont soutenu des communismes utopiques qui nécessitent des études spécifiques. D'après certains ethnologues comme Morgan, dans les sociétés primitives la propriété des sols et des biens était collective. Au sens le plus courant, le communisme est une organisation économique et sociale inspirée de Marx et Engels (voir le Manifeste du Parti communiste) dont le principe fondamental est la suppression de la propriété privée, considérée comme source d'exploitation des travailleurs. Il se dit généralement que le communisme subordonne étroitement l'individu à l'État. Cette affirmation doit être nuancée. Le communisme, c'est l'organisation à venir, qui succèdera au « dépérissement de l'État ». À ce moment, les travailleurs, profondément transformés dans leur mentalité, s'administreront eux-mêmes. L'évolution sociale se fera « de chacun suivant ses moyens à chacun suivant ses besoins ». Pour parvenir à ce résultat, il faut, d'après le marxisme-léninisme, passer par une période intermédiaire de socialisme d'État qui comporte l'abolition de la propriété foncière individuelle et de l'héritage, la socialisation des moyens de production et de transport, l'organisation de l'économie et de la production par l'État, l'éducation commune donnée à tous par l'État, la dissolution de la famille.

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit