NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< En quel sens la science instruit-elle la rais ... La vérité est-elle l'accord de la pensée et d ... >>


Partager

Les mathématiques ne sont-elles qu'un instrument des autres sciences ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Les mathématiques ne sont-elles qu'un instrument des autres sciences ?



Publié le : 2/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

Les mathématiques ne sont-elles qu'un instrument des autres sciences ?
Zoom

► Que sont donc ces «autres sciences« que le sujet oppose aux mathématiques? Sciences de la nature (physique, chimie, biologie), voire sciences de l'homme, elles ont en commun le fait de trouver leurs objets d'étude dans le monde sensible. Le premier trait par lequel les mathématiques ne sont pas une science comme les autres est le caractère abstrait de ses objets. Nul n'a jamais rencontré une racine carrée, pas plus qu'un nombre entier ou un ensemble. Comment, donc, imaginer qu'une discipline qui ne parle pas d'objets concrets puisse apporter plus qu'une aide aux autres sciences? Mais comment cette aide même est-elle possible, s'il n'existe pas quelque communauté entre les objets des mathématiques et ceux des autres sciences?



B) Pourtant, nous ne sommes pas condamnés au royaume des opinions où les borgnes sont rois. Les mathématiques en sont la preuve: les énoncés mathématiques sont vraies, ils sont accompagnés de certitude, parce qu'ils peuvent être démontrés, et ils sont fermes en raison de leur caractère certain. C) Les autres n'ont pas les mêmes méthodes que les mathématiques: celles-ci ne sont pas empiriques mais reposent sur des démonstrations a priori, tandis que les autres sciences partent des données expérimentales. Néanmoins, elles cherchent tout d'abord à produire des énoncés possédant les caractères précédents des vérités mathématiques. En outre, les vérités mathématiques sont déduites d'autres énoncés et, ultimement, des axiomes de la théorie mathématique. Les autres sciences cherchent également à imiter cette structure déductive, caractéristique des vérités mathématiques, en se donnant une forme AXIOMATIQUE : Système dans lequel sont explicitées les propositions non démontrées et les termes non définis à partir desquels on construit par voie de déduction toutes les autres propositions d'une science logique ou mathématique. Le système des axiomes définissant une théorie mathématique doit être complet (nécessaire et suffisant) et consistant (non contradictoire). B. Les mathématiques, langue inscrite dans la nature. Cette fascination pour la rigueur des mathématiques ne suffit pourtant pas à elle seule à justifier a priori une prééminence des sciences de l'abstrait sur celles du concret.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2594 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Les mathématiques ne sont-elles qu'un instrument des autres sciences ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Esnetroh-245411 (Hors-ligne), le 29/10/2014 é 29H11.
  • DarKCakeZ (Hors-ligne), le 20/12/2012 é 20H19.
  • ktdg (Hors-ligne), le 10/04/2011 é 10H16.
  • Constant desire (Hors-ligne), le 00/00/0000 é 00H00.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit