NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< A quels caractères reconnaît-on l'intelligenc ... Qu'est-ce qu'être curieux ? Qu'est-ce que la ... >>


Partager

La mémoire est-elle la faculté d'oublier ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La mémoire est-elle la faculté d'oublier ?



Publié le : 11/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La mémoire est-elle la faculté d'oublier ?
Zoom

La mémoire, du latin "memoria", évoque le souvenir concret, incarné clans un mémorial. La mémoire est constituée de souvenirs accumulés au cours de l'existence. Elle n'est pas seulement comme un magnétophone qui enregistrerait les souvenirs au fur et à mesure des événements : elle est une faculté active qui structure l'information. Fonction de remémoration, elle est aussi la faculté d'oublier, d'effacer des souvenirs dont l'expérience prouve cependant qu 'on peut toujours les retrouver.



L'oubli est d'abord rapide, puis il continue à croître d'une façon plus lente. Au bout d'un temps très long, il subsiste encore quelque chose du souvenir, quelque chose de vague et de sommaire. La mémoire a donc pour fonction de résister, c'est-à-dire de s'opposer au fait biologique de la dégradation de nos représentations au cours du temps. Mais c'est précisément sur la base de l'oubli que la mémoire s'institue Se souvenir, c'est évoquer une image, un savoir, une idée qui, il y a un instant, était absente de la conscience. Il n'y avait pas souvenir, et brusquement, il va y avoir présence à notre conscience d'un événement, d'une circonstance passée. Ainsi, voilà que je me souviens soudain de cette excursion en montagne, faite il y a quelques années. Je pose ma plume, et il me semble retourner vers les lieux, il me semble que je revois le paysage, le lac loin au-dessous de nous, teinté d'une brume bleutée. M'en étais-je déjà souvenu ? Je ne le crois pas, et je serais incapable de dire comment et pourquoi j'en ai actuellement le souvenir. Au vrai, j'avais oublié cette promenade.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3168 mots (soit 5 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "La mémoire est-elle la faculté d'oublier ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • Dorotheee13304 (Hors-ligne), le 22/11/2008 é 22H16.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit