NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le moi s'identifie-t-il à la conscience ? Toute conscience est-elle nécessairement cons ... >>


Partager

La mémoire est-elle indispensable à la conscience ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La mémoire est-elle indispensable à la conscience ?



Publié le : 22/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La mémoire est-elle indispensable à la conscience ?
Zoom

Si l'intelligence humaine n'avait que ses facultés de perception, sens et conscience, elle verrait ses connaissances s'évanouir aussitôt après leur formation et serait semblable au tonneau des Danaïdes oh bien à ce miroir et à ces flots qui reflètent les objets sans en garder aucune trace. Heureusement il n'en est pas ainsi et nous avons une faculté grâce à laquelle le passé ne tombe pas tout entier clans le néant et peut revivre, pour ainsi dire, sous nos yeux. Cette faculté, c'est la mémoire, ce je ne sais quoi, comme dit Fénelon, qui est tour à tour toutes les choses que j'ai connues depuis que je suis au monde «.



Or ils sont notre être, ou plutôt nous sommes «la condensation de l'histoire que nous avons vécue depuis notre naissance». Et cette condensation, nous l'appelons notre «caractère», terme dont la singularité ne doit pas nous faire oublier qu'il désigne l'intégralité de notre histoire passée. Ce à quoi s'oppose cet extrait: On pourrait croire que Bergson anticipe ici l'inconscient dont Freud aura tant de mal à accréditer l'existence. Pourtant l'inconscient freudien n'est pas comparable à celui décrit dans ce texte, car il est «dynamique», composé des désirs refoulés de l'enfance.Alors que, chez Bergson, cet inconscient qui est le document même sur lequel s'inscrivent tous les événements de ma vie, peut passer de lui-même à la conscience, même si l'attention à l'action présente ne l'exige pas, il en va tout autrement chez Freud. L'inconscient dont nous parle la psychanalyse est absolument inaccessible «tel quel», car ilexiste une force qui maintient ses représentations hors du champ de la conscience.Celui qu'évoque Bergson, au contraire, ne doit son caractère qu'au rétrécissement du champ de la conscience aux seules données qui peuvent aider la situation présente et l'action efficace. C'est pourquoi l'inconscient freudien est si mystérieux, car les désirs qui en proviennent se déguisent, revêtent des formes qui les font ressembler à des rébus ou des énigmes.La mémoire cachée dont nous parle Bergson n'offre, en revanche, aucun décryptage, car l'inconscient qu'elle constitue est l'histoire même de notre existence. ¦ BERGSON : toute conscience est mémoire Selon Bergson la mémoire est « coextensive à la conscience », cette dernière ne pouvant à la limite qu'être conscience du passé.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3179 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La mémoire est-elle indispensable à la conscience ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • geoffreylefaux-25047 (Hors-ligne), le 22/12/2014 é 22H23.
  • philo12 (Hors-ligne), le 15/02/2012 é 15H21.
  • gueno (Hors-ligne), le 20/11/2011 é 20H16.
  • lilof (Hors-ligne), le 19/09/2011 é 19H18.
  • Karine41196 (Hors-ligne), le 22/10/2010 é 22H13.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit