MENALQUE.

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< LES QUINZE-VINGTS LES HUMANISTES ET L'EDUCATION >>
Partager

MENALQUE.

Anthologie

Aperçu du corrigé : MENALQUE.



Document transmis par : ???


Publié le : 28/4/2011 -Format: Document en format FLASH protégé

MENALQUE.
Zoom


 
 Relevez les procédés du style actif, allant jusqu'à l'hypotypose, dans la petite narration suivante qui fait partie du portrait de Ménalque, le distrait, dans les Caractères de La Bruyère.
 
 S'il (Ménalque) va par la ville, après avoir fait quelque chemin, il se croit égaré, il s'émeut, et il demande où il est à des passants qui lui disent précisément le nom de sa rue. Il entre ensuite dans sa maison, d'où il sort précipitamment, croyant qu'il s'est trompé. Il descend du palais * ; et, trouvant au bas du grand degré un carrosse qu'il prend pour le sien, il se met dedans : le cocher touche et croit ramener son maître dans sa maison ; Ménalque se jette hors de la portière, traverse la cour, monte l'escalier, parcourt l'antichambre, la chambre, le cabinet : tout lui est familier, rien ne lui est nouveau ; il s'assied, il se repose, il est chez soi. Le maître arrive ; celui-ci se lève pour le recevoir ; il le traite fort civilement, le prie de s'asseoir et croit faire les honneurs de sa chambre : il parle, il rêve, il reprend la parole ; le maître de la maison s'ennuie et demeure étonné ; Ménalque ne l'est pas moins, et ne dit pas ce qu'il pense : il a affaire à un fâcheux, à un homme oisif qui se retirera à la fin ; il l'espère, il prend patience. La nuit arrive qu'il est à peine détrompé.
 
 La Bruyère.




Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Corrigé : MENALQUE. Corrigé de 234 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "MENALQUE." a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • mario38690-235230 (Hors-ligne), le 02/04/2014 à 02H19.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Toutes ces qualités définissent le classicisme, qui, en un mot, cherche à promouvoir la maîtrise de soi dans la conduite. C'est pourquoi Ménalque (avec Onuphre, le faux dévot) est un portrait bien plus développé dans les Caractères que Gnathon, Phidippe, Cliton, Antagoras, ou Iphis. Il rend compte à lui seul de cette gloutonnerie de comprendre, propre à la vision panoramique de La Bruyère. L'auteur, en explorant les formes culturelles dominantes qui expriment le Grand Siècle, nous propose une cartographie des mœurs de son temps, où s'entrelacent des modes d'expression esthétiques (style, éloquence presque tribunitienne de la Bruyère) et la réalité sociale dans un moment précis, celui d'une rupture entre les comportements mondains et l'idéologie qui les sous-tend (devenue un vestige d'archéologie). Les portraits servent d'exergue à un divorce : celui des protocoles de la courtisanerie, de la cour monarchique avec la morale de l'honneur.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    -(Ménalque) passe sous un lustre où sa perruque s'accroche et demeure suspendue : tous les courtisans regardent et rient; Ménalque regarde aussi et rit plus haut que les autres; il cherche des yeux dans toute l'assemblée celui qui montre ses oreilles, et à qui il manque une perruque., LA BRUYèRE, les Caractères, XI, 7.

    Ajouté par webmaster

    Ménalque descend son escalier, ouvre sa porte., LA BRUYèRE ( Bonnet, cit. 1).

    Ajouté par webmaster

    Il -(Ménalque) entend la messe; le prêtre vient à éternuer; il lui dit : Dieu vous assiste!, LA BRUYèRE, les Caractères, XI, 7.

    Ajouté par webmaster

    Qu'aimes-tu tant dans les départs, Ménalque? Il répondit : - L'avant-goût de la mort., GIDE, les Nourritures terrestres, p. 111.

    Ajouté par webmaster

    Ménalque descend son escalier, ouvre sa porte pour sortir, il la referme : il s'aperçoit qu'il est en bonnet de nuit (...), LA BRUYèRE, les Caractères, XI, 7.

    Ajouté par webmaster

    (...) il -(Ménalque) se fouille néanmoins, et tire celle de l'évêque de ***, qu'il vient de quitter, qu'il a trouvé malade auprès de son feu, et dont, avant de prendre congé de lui, il a ramassé la pantoufle (...), LA BRUYèRE, les Caractères, XI, 7.

    Ajouté par webmaster

    Je tombai malade, je voyageai, je rencontrai Ménalque, et ma convalescence merveilleuse fut une palingénésie. Je renaquis avec un être neuf, sous un ciel neuf et au milieu de choses complètement renouvelées., GIDE, les Nourritures terrestres, I, II.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    MENALQUE.

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo