NoCopy.net

Les mille et une nuits (fiche de lecture)

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Goldman, Emma Le film d'espionnage >>
Partager

Les mille et une nuits (fiche de lecture)

Fiche de lecture

Aperçu du corrigé : Les mille et une nuits (fiche de lecture)



document rémunéré

Document transmis par : ???


Publié le : 31/7/2011 -Format: Document en format FLASH protégé

Les mille et une nuits (fiche de lecture)
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Les mille et une nuits (fiche de lecture)



  • lecture : * Action de lire, de prendre connaissance du contenu d'un écrit. * Ce qu'on lit. Chercher des lectures intéressantes. * Manière de comprendre, d'interpréter ce qu'on lit. Niveaux de lecture. Lecture psychanalytique d'un conte pour enfants.

Recueil de contes et légendes originellement transmis oralement. Les Mille et Une Nuits ont su traverser les siècles et les frontières pour s'ancrer dans l'imaginaire collectif.

De nos jour encore, la seule évocation de ce titre se naître chez la plupart d'entre nous des images, celles d'un Orient fantasmé et peuplé de personnages fabuleux comme Schéhérazade, Aladin ou Ali Baba. Leurs aventures n'ont pas pour seule vocation de divertir : si les enfants sont très tôt initiés à ces contes, la portée pédagogique des Mille et Une Nuits ne connaît pas de frontières générationnelles. Car chacun peut y trouver matière à rêve ou à réflexion.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Les mille et une nuits (fiche de lecture) Corrigé de 3112 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Les mille et une nuits (fiche de lecture)" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

À la fin du dernier récit, Schéhérazade demande sa grâce à Schahriar, qui annule la sentence de mort. 4 DIFFUSION ET POPULARITÉ DE L’ŒUVRE L’œuvre doit sa découverte en Occident à l’orientaliste français Antoine Galland qui, à partir d’un recueil en arabe d’auteur inconnu rapporté de Syrie, publie le premier volume de ses Mille et Une Nuits en 1704. Devant le succès que rencontrent ces Contes arabes traduits en français, il écrit ensuite, jusqu’à 1717, onze autres volumes. Édulcorant dans sa traduction le texte original, il omet certains poèmes qu’il juge trop osés, et incorpore par ailleurs divers contes n’appartenant pas au recueil de départ.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Si je travaillais, ce ne serait que la nuit. Mais il me faudrait beaucoup de nuits, peut-être cent, peut-être mille. Et je vivrais dans l'anxiété de ne pas savoir si le maître de ma destinée, moins indulgent que le sultan Sheriar, le matin quand j'interromprais mon récit, voudrait bien surseoir à mon arrêt de mort (...) Non pas que je prétendisse refaire (...) les -Mille et une Nuits (...) Ce serait un livre aussi long que les -Mille et une Nuits peut-être, mais tout autre., PROUST, à la recherche du temps perdu, t. XV, p. 224.

Ajouté par webmaster

Ce n'est point une lecture frivole, c'est une lecture poignante et exaltante, c'est une lecture âpre et magnifique., G. DUHAMEL, Refuges de la lecture, II, p. 79.

Ajouté par webmaster

(...) son entretien ne sera que de choses solides, et non pas d'habillements, d'ajustements, d'ornements et de mille autres badineries qui doivent faire pitié à tout homme de bon sens., A. GALLAND, les Mille et une Nuits, t. III, p. 448.

Ajouté par webmaster

Si tu branles, ajouta-t-il, avant que le soleil soit levé, comme je te l'ai déjà dit, je te prendrai par les pieds et je te casserai la tête en mille pièces contre cette muraille., A. GALLAND, les Mille et Une Nuits, t. I, p. 308.

Ajouté par webmaster

.1 (...) elle prit une bourse de mille pièces d'or, qu'elle tira de sa cassette, et sortit, un matin, du palais, montée sur une mule des écuries du calife, très richement enharnachée., A. GALLAND, les Mille et une Nuits, t. II, p. 391.

Ajouté par webmaster

.1 Il le fit déchaîner., A. GALLAND, les Mille et Une Nuits, t. II, p. 197.

Ajouté par webmaster

.1 Franchement, je ne vois pas quelle lecture peuvent s'interdire des femmes mariées qui font, ou ont le droit de faire la bête à deux dos toutes les nuits., J. RENARD, Journal, 18 mars 1890.

Ajouté par webmaster

Je refusai hautement de lui obéir (...), A. GALLAND, les Mille et une Nuits, t. I, p. 51.

Ajouté par webmaster

.1 Ciel! que mon destin est bizarre et cruel., A. GALLAND, les Mille et une Nuits, t. II, p. 21.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource suivante

Les mille et une nuits (fiche de lecture)

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo