NoCopy.net

Les Mille et Une Nuits (Résumé & Analyse)

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La Célestine de ROJAS (Résumé & Analyse) Mithridate de Jean Racine (Résumé & Analyse) >>
Partager

Les Mille et Une Nuits (Résumé & Analyse)

Fiche de lecture

Aperçu du corrigé : Les Mille et Une Nuits (Résumé & Analyse)



document rémunéré

Document transmis par : Meelanie18733


Publié le : 6/3/2012 -Format: Document en format FLASH protégé

	Les Mille et Une Nuits (Résumé & Analyse)
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Les Mille et Une Nuits (Résumé & Analyse)




Les Mille et Une Nuits furent introduites en France grâce à la traduction de Galland (1704), traduction qui est également une adaptation dix-huitiémiste adressée à un public féminin. C'est encore Galland qui a introduit dans Les Mille et Une Nuits une forme de merveilleux faisant partie de l'imaginaire occidental et inacceptable pour un Arabe croyant. Pour sauver sa vie et celle de ses compagnes, Schéhérazade distrait le roi Schahriar par mille et un récits nocturnes et finit par trouver grâce à ses yeux. De ce monument le plus populaire de la littérature arabe s'échappent des figures désormais légendaires : Schéhérazade, Sindbad le marin, Ali Baba, Aladin...




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Les Mille et Une Nuits (Résumé & Analyse) Corrigé de 3079 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Les Mille et Une Nuits (Résumé & Analyse)" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • koucla-229084 (Hors-ligne), le 27/01/2014 à 27H16.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Ceux-ci rejouent le jeu de l'enchâssement et contiennent plusieurs contes qui, eux-mêmes, peuvent en contenir d'autres — tout comme les poupées russes. Si le personnage de Schahrazade s'est fait connaître indépendamment du recueil par les créations qu'il a inspirées, d'autres contes comme Sindbad le Marin, Aladdin et la Lampe magique ou Ali Baba et les quarante voleurs ont connu la même diffusion et sont dès lors généralement connus. Une vaste fresque féerique Mais Les Mille et une Nuits ne sont pas que cela. C'est une vaste fresque féerique du monde musulman regroupant le merveilleux (histoire du pêcheur avec l'efrit), les histoires didactiques (histoire du bossu avec le tailleur), les récits du haut moyen âge musulman relatifs aux khalifes de Bagdad, etc. La plupart des récits sont émaillés de poèmes et de petites anecdotes tantôt morales, tantôt polissonnes, de nombreux récits amoureux se déroulant dans le harem.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Si je travaillais, ce ne serait que la nuit. Mais il me faudrait beaucoup de nuits, peut-être cent, peut-être mille. Et je vivrais dans l'anxiété de ne pas savoir si le maître de ma destinée, moins indulgent que le sultan Sheriar, le matin quand j'interromprais mon récit, voudrait bien surseoir à mon arrêt de mort (...) Non pas que je prétendisse refaire (...) les -Mille et une Nuits (...) Ce serait un livre aussi long que les -Mille et une Nuits peut-être, mais tout autre., PROUST, à la recherche du temps perdu, t. XV, p. 224.

    Ajouté par webmaster

    (...) son entretien ne sera que de choses solides, et non pas d'habillements, d'ajustements, d'ornements et de mille autres badineries qui doivent faire pitié à tout homme de bon sens., A. GALLAND, les Mille et une Nuits, t. III, p. 448.

    Ajouté par webmaster

    Si tu branles, ajouta-t-il, avant que le soleil soit levé, comme je te l'ai déjà dit, je te prendrai par les pieds et je te casserai la tête en mille pièces contre cette muraille., A. GALLAND, les Mille et Une Nuits, t. I, p. 308.

    Ajouté par webmaster

    .1 (...) elle prit une bourse de mille pièces d'or, qu'elle tira de sa cassette, et sortit, un matin, du palais, montée sur une mule des écuries du calife, très richement enharnachée., A. GALLAND, les Mille et une Nuits, t. II, p. 391.

    Ajouté par webmaster

    .1 Le point de départ est la définition suivante, qui résume une analyse magistrale : le -jeu dans son aspect essentiel est une action libre, exécutée «comme si» et sentie comme située hors de la vie courante, mais qui cependant peut absorber complètement le joueur sans qu'il trouve en elle aucun intérêt ou en obtienne aucun profit (...), Roger CAILLOIS, l'Homme et le Sacré, p. 199.

    Ajouté par webmaster

    .1 Il le fit déchaîner., A. GALLAND, les Mille et Une Nuits, t. II, p. 197.

    Ajouté par webmaster

    Je refusai hautement de lui obéir (...), A. GALLAND, les Mille et une Nuits, t. I, p. 51.

    Ajouté par webmaster

    .1 Ciel! que mon destin est bizarre et cruel., A. GALLAND, les Mille et une Nuits, t. II, p. 21.

    Ajouté par webmaster

    .1 Le désolé Bedreddin ne cessa de se lamenter, A. GALLAND, les Mille et une Nuits, t. I, p. 337.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Les Mille et Une Nuits (Résumé & Analyse)

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo