LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La science n'est-elle qu'une connaissance app ... Une civilisation industrielle n'a-t-elle beso ... >>


Partager

Le modèle déductif des mathématiques constitue-t-il un idéal pour la science ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le modèle déductif des mathématiques constitue-t-il un idéal pour la science ?



Publié le : 17/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Le modèle déductif des mathématiques constitue-t-il un idéal pour la science ?
Zoom

Au reste, il suffit d'ouvrir les Principes de la philosophie dans lesquels Descartes expose sa Physique, pour constater que la méthode purement déductive l'a conduit plus d'une fois à l'erreur. C'est ainsi qu'à l'article 52 de la 2e partie, après avoir exposé les «lois du choc», il ajoute : « Les démonstrations de tout ceci sont si certaines qu'encore que l'expérience nous semblerait faire voir le contraire, nous serions néanmoins obligés d'ajouter plus de foi à notre raison qu'à nos sens. » Or, il se trouve que, telles qu'il vient de les énoncer, les « lois du choc » sont erronées. - Bien plus prudent était son grand disciple MALEBRANCHE lorsqu'il écrivait, dans sa Recherche de la Vérité (VI, i, chap. IV) : « Il faut avouer que la géométrie nous est parfois occasion d'erreur, parce que nous nous occupons si fort des démonstrations évidentes que cette science nous fournit, que nous ne considérons pas assez la nature... La nature n'est point abstraite. »III. « L'idéal de complexité ». En réalité d'ailleurs, si nous considérons l'évolution des sciences, nous constatons que la tendance à la systématisation déductive ne représente que l'un des aspects de cette évolution. A.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1752 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Le modèle déductif des mathématiques constitue-t-il un idéal pour la science ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
Corrigé consulté par :
  • idosar (Hors-ligne), le 06/11/2011 é 06H17.
  • Ceeline40074 (Hors-ligne), le 13/10/2009 é 13H20.
  • Anh0dao22596 (Hors-ligne), le 10/02/2009 é 10H13.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    • « Ceux qui cherchent le droit chemin de la vérité ne doivent s'occuper d'aucun objet, dont ils ne puissent avoir une certitude égale à celle des démonstrations de l'arithmétique et de la géométrie. »

    Descartes, Id.

    • « On voit clairement pourquoi l'arithmétique et la géométrie sont beaucoup plus certaines que les autres sciences : c'est que seules elles traitent d'un objet assez pur et simple pour n'admettre absolument rien que l'expérience ait rendu incertain, et qu'elles consistent tout entières en une suite de conséquences déduites par raisonnement. » Descartes, Id.


    Pour parvenir à la vérité, c'est la mathématique qui doit nous servir de modèle.

    • « Il doit y avoir quelque science générale expliquant tout ce qu'on peut chercher touchant l'ordre et la mesure [...], et cette science est appelée [...] mathématique universelle, parce qu'elle renferme tout ce pourquoi les autres sciences sont dites des parties de la mathématique. » Descartes, Id.


    Cette mathesis universalis, ou mathématique universelle, est donc la science de l'ordre et de la mesure.

    • « Ces longues chaînes de raisons, toutes simples et faciles, dont les géomètres ont coutume de se servir pour parvenir à leurs plus difficiles démonstrations, m'avaient donné occasion de m'imaginer que toutes les choses qui peuvent tomber sous la connaissance des hommes s'entresuivent en même façon. » Descartes, Discours de la méthode, 1637.


    Descartes promeut ici le raisonnement mathématique au rang I d'instrument universel de la connaissance scientifique.

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit