NoCopy.net

Le moi n'est-il qu'une illusion ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le moi n'est-il qu'une illusion ? Le monde a-t-il besoin de moi ? >>
Partager

Le moi n'est-il qu'une illusion ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le moi n'est-il qu'une illusion ?



Publié le : 2/11/2005 -Format: Document en format FLASH protégé

	Le moi n'est-il qu'une illusion  	?
Zoom

Voilà le roc, voilà l'argile. Voilà le point ferme grâce auquel j'échappe à la noyade dans l'océan du doute, par lequel je retrouverai la terre ferme de la science vraie. La difficulté provient de l'interprétation à donner à ce « je ». Il n'est pas l'individu concret. Ce n'est pas Descartes, homme du XVIIième siècle, c'est tout individu pensant qui peut dire « je pense donc je suis », pour peu qu'il refasse, pour lui-même, l'expérience entreprise. Ce « je » est, par définition, désincarné ; tout ce que je peux affirmer, à ce moment, de l'itinéraire cartésien, c'est mon existence comme pensée, puisque, répétons-le, je dois encore, temporairement, nier l'existence du corps. Les deux conséquences majeures que Descartes tire de sa découverte sont d'une importance cruciale pour l'histoire de la philosophie.  D'une part Descartes montre que la nature de la pensée et celle de la matière sot différentes. Ce qu'on nomme dualisme : « Je connus de là que j'étais une substance dont toute l'essence ou la nature n'est que de penser [...] En sorte que moi, cad l'âme par laquelle je suis ce que je suis, est entièrement distincte du corps.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Le moi n'est-il qu'une illusion  	? Corrigé de 4965 mots (soit 7 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Le moi n'est-il qu'une illusion ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • julien1780 (Hors-ligne), le 19/02/2008 à 19H20.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    II opère néanmoins un déplacement de son concept : la conscience n'est plus essentiellement liée à une nature raisonnable de l'esprit humain. Elle satisfait une nécessité physiologique de conservation de l'espèce. Suivant un mouvement de pensée qui lui est habituel, Nietzsche rapporte ainsi la' conscience de soi à une exigence vitale. C'est pourquoi il use de guillemets avec des mots comme « conscience » et « sût ». Dans la perspective historiciste de Nietzsche, ces termes perdent leur signification traditionnelle. Chez Descartes, la conscience définissait l'esprit humain : l'exercice du doute montrait que l'esprit se distinguait par essence du corps, dans la mesure où il pouvait « subsister » sans lui. La démarche historique de Nietzsche aboutit au résultat inverse : elle établit que l'apparition de la conscience est intrinsèquement liée aux exigences du corps. La signification courante 'de la notion de conscience dissimulait ainsi sa véritable origine.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Non, la science n'est pas une illusion. Mais ce serait une illusion de croire que nous puissions trouver ailleurs ce qu'elle ne peut pas nous donner. [ L'avenir d'une illusion (1927) ] Freud, Sigmund

    Ajouté par webmaster

    Non, la science n'est pas une illusion. Mais ce serait une illusion de croire que nous puissions trouver ailleurs ce qu'elle ne peut pas nous donner. l'avenir d'une illusion (1927) Freud, Sigmund

    Ajouté par webmaster

    Puisque la révolution diurne du ciel n'est qu'une illusion produite par la rotation de la terre., LAPLACE, Exposition du système du monde, II, 1.

    Ajouté par webmaster

    La précision des détails, qui fait souvent illusion, prouve seulement la force d'imagination du narrateur; elle n'est qu'une apparence d'exactitude., Ch. SEIGNOBOS, Méthode hist., -in LALANDE, Voc. de la philosophie, art. -Précis.

    Ajouté par webmaster

    (...) je vois presque à tout moment un spectre qui se présente devant moi sous une forme effroyable. J'ai beau me dire à moi-même que ce n'est qu'une illusion, qu'un fantôme qui n'a rien de réel, ses apparitions continuelles me blessent la vue et m'inquiètent., A.-R. LESAGE, Gil Blas, II, XI.

    Ajouté par webmaster

    (...) pour eux -(les ivrognes), la boisson introduit une dimension supplémentaire dans l'existence, surtout s'il s'agit d'un pauvre bougre d'aubergiste comme moi, une sorte d'embellie, dont tu ne dois pas te sentir exclue d'ailleurs, et qui n'est sans doute qu'une illusion (...), A. BLONDIN, Un singe en hiver, p. 170.

    Ajouté par webmaster

    AUTRUI, AMI OU ENNEMI "La vie humaine n'est qu'une illusion perpétuelle ; on ne fait que s'entre-tromper et s'entre-flatter. Personne ne parle de nous en notre présence comme il en parle en notre absence." Pascal, Pensées, 1669.

    Ajouté par webmaster

    L'orateur conduit la persuasion; l'-illusion marche à côté du poète. L'orateur et le poète sont deux grands magiciens, qui sont quelquefois les premières dupes de leurs prestiges. Je dirai au poète dramatique : voulez-vous me faire -illusion, que votre sujet soit simple, et que vos incidents ne soient point trop éloignés du cours naturel des choses! (...), Encycl. (DIDEROT), art. -Illusion.

    Ajouté par webmaster

    Il ajoutait que le rêve de Vigny n'était qu'une illusion d'optique connue en astronomie comme phénomène de diplopie monoculaire., B. CENDRARS, Moravagine, -in OE. compl., t. IV, p. 148.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Le moi n'est-il qu'une illusion ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo