Le monde n'est-il qu'une combinaison hasardeuse d'atomes ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le langage doit-il exprimer la vérité en soi ... L'existence du mal interdit-elle de concevoir ... >>


Partager

Le monde n'est-il qu'une combinaison hasardeuse d'atomes ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le monde n'est-il qu'une combinaison hasardeuse d'atomes ?



Publié le : 8/3/2004 -Format: Document en format HTML protégé

Le monde n'est-il qu'une combinaison hasardeuse d'atomes ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Le monde n'est-il qu'une combinaison hasardeuse d'atomes ?




HASARD (arabe az-zahr, jeu de dés)

Phi. Le hasard se définit d'une part comme ce qui est imprévisible, comme un effet ne pouvant être expliqué par un enchaînement rigoureux et compréhensible de causes, et d'autre part comme ce qui arrive sans intention de se produire, comme la cause d'événements non visés. Le meilleur exemple de hasard, en tant qu'effet imprévisible, est celui de la loterie; l'exemple le plus fameux de hasard comme cause non intentionnelle est celui du « nez de Cléopâtre » qui change le cours de l'Histoire. On conclura avec Bergson que le hasard est « le mécanisme » se comportant comme s'il avait une intention ».

Epist. Cournot définit le hasard d'un événement par la rencontre fortuite ou l'intersection de deux séries de causes indépendantes (que la foudre s'abatte sur moi est l'effet de deux séries causales autonomes : ce qui cause la chute de la foudre n'est pas cause de ma présence à l'endroit où elle s'abat). Confondre hasard et destin consiste alors à croire que tout se tient, supposer l'universelle interdépendance des séries causales. Math. L'expression « lois du hasard » fait référence aux lois du calcul des probabilités.

MONDE (lat. mundus, monde)

Gén. Désigne d'abord un système bien ordonné. Puis simplement la Terre. Enfin, l'Univers tout entier.
Méta. Ensemble de tout ce qui existe dans l'espace et dans le temps. Pour Kant, le monde est une des trois Idées de la raison pure (comme l'âme et Dieu ). En effet, l'Idée de monde dépasse le champ de toute Expérience possible si bien qu'on peut aussi bien affirmer que le monde est fini ou infini. antinomie.
Exist. Horizon de sens pour la conscience. Le monde est d'abord pour l'homme l'horizon de son action, avant d'être objet de connaissance : il est dans le monde et non face au monde.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Le monde n'est-il qu'une combinaison hasardeuse d'atomes ? Corrigé de 997 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Le monde n'est-il qu'une combinaison hasardeuse d'atomes ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

Le monde n'est-il qu'une combinaison hasardeuse d'atomes ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit