Le monde intelligible est-il le principe du monde sensible ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le beau est-il simplement ce qui me plaît ? La philosophie ne s'occupe-t-elle que de la v ... >>


Partager

Le monde intelligible est-il le principe du monde sensible ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le monde intelligible est-il le principe du monde sensible ?



Publié le : 8/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Le monde intelligible est-il le principe du monde sensible ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Le monde intelligible est-il le principe du monde sensible ?




Kant, Préface à la seconde édition de la "CRITIQUE DE LA RAISON PURE"   La mathématique, depuis les temps les plus reculés où s'étende la raison  humaine, est entrée, chez l'admirable peuple grec, dans la voie sûre d'une  science. Mais il ne faut pas croire qu'il lui ait été plus facile qu'à la  Logique, où la raison n'a affaire qu'à elle-même, de trouver ce chemin royal, ou plutôt de se le tracer à elle-même. Je crois plutôt que  (principalement chez les Egyptiens) elle est restée longtemps à tâtonner et  que ce changement définitif doit être attribué à une "révolution" qu'opéra  l'heureuse idée d'un seul homme, dans une tentative à partir de laquelle la  voie que l'on devait suivre ne pouvait plus rester cachée et par laquelle  était ouverte et tracée, pour tous les temps et à des distances infinies, la sûre voie scientifique.(...) Le premier qui démontra le triangle isocèle (qui s'appelât Thalès ou comme on le voudra) eut une révélation;car il trouva  qu'il ne devait pas suivre pas à pas ce qu'il voyait dans la figure, ni  s'attacher au simple concept de cette figure comme si cela devait lui en  apprendre les propriétés, mais qu'il lui fallait réaliser (ou construire) cette figure, au moyen de ce qu'il pensait et s'y représentait lui-même a  priori par concepts (c'est à dire par construction), et que, pour savoir  sûrement quoi que ce soit a priori, il ne devait attribuer aux choses que ce qui résulterait nécessairement de ce que lui-même y avais mis, conformément  à ce concept.          Ce texte de Kant prend appui sur l'histoire des mathématiques pour en tirer des considérations relatives à la philosophie et à la philosophie de la connaissance en général. La portée du texte est donc double, historique et philosophique à la fois. Il faudra être attentif à la manière dont Kant utilise philosophiquement l'histoire des sciences pour définir les conditions de possibilité du savoir. Le texte peut se diviser en deux moments. Le premier, qui va du début à « la sûre voie scientifique », constitue une brève histoire des mathématiques en la centrant sur une « révolution » accomplie par l'esprit pour donner à la mathématique sa teneur scientifique et la sortir des tâtonnements qu'elle avait connus jusqu'alors.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Le monde intelligible est-il le principe du monde sensible ? Corrigé de 1619 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Le monde intelligible est-il le principe du monde sensible ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
Corrigé consulté par :
  • Morteum (Hors-ligne), le 04/12/2011 é 04H16.
  • Bast45780 (Hors-ligne), le 22/11/2009 é 22H20.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédente

    Le monde intelligible est-il le principe du monde sensible ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit