NoCopy.net

Un monde sans justice est-il humain ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on ignorer le passé ? Les hommes peuvent-ils en même temps être lib ... >>


Partager

Un monde sans justice est-il humain ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Un monde sans justice est-il humain ?



Publié le : 20/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Un monde sans justice est-il humain ?
Zoom

• Soyez attentif à deux mots :
- « sans « : cette préposition indique l'absence, le manque, l'exclusion. Un monde sans justice = un monde privé de justice, dépourvu de justice ;
- « est « : qui pose l'essence, l'être.
• L'essence de l'homme est-elle la justice et la justice est-elle l'essence du monde ? Ce qui signifie que la justice serait en même temps inhérente à la nature et à l'homme.
• Le sujet pose ainsi la question de la justice dans l'ordre de la nature et dans l'ordre de la loi, de l'institution.



En effet, même si en tous les endroits du monde les hommes établissaient sur le sable les fondements de leurs maisons, on ne pourrait inférer de là qu'il doit en être ainsi. L'art d 'établir et de maintenir les républiques repose, comme l'arithmétique et la géométrie, sur des règles déterminées, et non comme le jeu de paume, sur la seule pratique. « L'expérience cruciale de la guerre civile, la montée de l'individualisme, la rupture des anciennes solidarités sociales, invitent Hobbes à penser qu'en dehors d'un pouvoir commun fort, les hommes vivent en rivalité, défiants les uns vis-à-vis des autres, dans un état de suspicion, sinon de guerre. Cherchant les fondements d'une autorité légitime, et les causes de la vie sociale, Hobbes reconstitue ce que l'on nomme l'état de nature. L'état de nature est un état fictif, correspondant à ce que vivraient les hommes si chacun jouissait de sa liberté naturelle. Hobbes en effet accepte l'idée que les hommes sont naturellement libres, c'est-à-dire pourvus d'une volonté autonome dont ils ont le droit d'user. La question est alors de savoir pourquoi, étant donné qu'ils sont libres, les hommes acceptent un pouvoir commun. Si j'ai le droit naturel de décider pour moi-même de mes actions, pourquoi est-ce que j'accepte de me soumettre à la loi ? Pour quel motif est-ce que je donne aux lois une partie au moins de ce droit naturel que j'ai de décider de mes actes ? Rechercher ces motifs demande de reconstruire par la pensée l'état de nature, pour comprendre ce que seraient les hommes sans un pouvoir commun, et examiner pourquoi et comment ils en sortent.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Un monde sans justice est-il humain ?
Corrigé de 2998 mots (soit 5 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Un monde sans justice est-il humain ? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Moi22105 (Hors-ligne), le 12/02/2009 é 12H00.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Un monde sans justice est-il humain ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit