NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Ne désirons-nous que les choses que nous esti ... Connaissons-nous mieux le présent que le pass ... >>


Partager

Agir moralement, est-ce nécessairement lutter contre ses désirs ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Agir moralement, est-ce nécessairement lutter contre ses désirs ?



Publié le : 4/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Agir moralement, est-ce nécessairement lutter contre ses désirs ?
Zoom

   La morale est un ensemble de normes qui sont censées diriger les actes de l'homme en société en vertu d'un ordre établi. Elle découle de la raison et pour l'appliquer l'homme doit le plus souvent aller contre ses passions, il doit faire appel à sa volonté pour l'appliquer. Cet ensemble de codes peut apparaître comme des contraintes, c'est un devoir éthique que l'homme doit accomplir pour atteindre une cohésion sociale. Être moral, c'est être vertueux, juste. Ainsi, agir moralement peut apparaître comme une contrainte face à nos pulsions, à nos désirs. Lorsque je désire quelque chose, je ressens le plus souvent une envie égoïste que je dois satisfaire par-dessus tout, ce désir dépasse la dimension morale qui me lie à la société, avant de m'occuper de la collectivité, je me préoccupe de mon individualité. Le désir, domaine des passions, prend le dessus sur la morale, domaine de la raison.

         Cependant, certains désirs ne peuvent-ils être associés à une certaine sagesse? Si le désir c'est l'inspiration de l'amour, alors ne peut-il nous porter vers l'amour de l'Humanité? Aimer l'Humanité n'est ce pas désirer pour elle le bonheur et ce bonheur ne peut-il s'acquérir en agissant pour le bien être de l'homme, c'est à dire en agissant moralement? De plus, le désir peut, au même titre que la morale, permettre d'atteindre la sérénité. En effet, si nous redéfinissons le désir comme celui de satisfaire uniquement ses besoins naturels, et que comme les stoïciens nous conservons la seule préoccupation de notre esprit, le désir n'a-t-il pas pour fin l'ataraxie?

Dans ce cas, désir et morale ne vont-ils pas de pair ? Le but dans ce cas n'est-il pas la paix de l'esprit, et ainsi l'ordre établi?

         Il faudra donc, pour régler ce problème, distinguer le désir comme satisfaction égoïste de l'individu au mépris d'autrui, et donc qui va à l'encontre de l'altruisme, domaine de la morale et d'un autre côté le désir comme contempteur de l'esprit et objet d'ataraxie qui vise la paix chaque individu comme la morale qui vise la paix de la société.

 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3335 mots (soit 5 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Agir moralement, est-ce nécessairement lutter contre ses désirs ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Louis12345-277604 (Hors-ligne), le 18/05/2016 é 18H18.
  • skinns-228430 (Hors-ligne), le 21/01/2014 é 21H13.
  • Paulo455-214406 (Hors-ligne), le 15/01/2014 é 15H17.
  • flore-195230 (Hors-ligne), le 12/01/2013 é 12H14.
  • manon63 (Hors-ligne), le 28/05/2012 é 28H13.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit