NoCopy.net

La morale peut-elle se fonder sur les sentiments ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La notion de contrat social n'est-elle qu'une ... Une connaissance certaine est-elle impossible ... >>


Partager

La morale peut-elle se fonder sur les sentiments ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La morale peut-elle se fonder sur les sentiments ?



Publié le : 12/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La morale peut-elle se fonder sur les sentiments ?
Zoom

La morale repose sur la sympathie, qui a un rôle directement pratique. C'est ce sentiment et lui seul qui peut régler nos actions. C'est lui qui pousse chaque être à dépasser la sphère de ses intérêts égoïstes.

MAIS...

C'est pure hypothèse de penser que l'homme éprouve naturellement un sentiment moral, une sympathie pour ses semblables. Il n'y a de moralité que là où il y a volonté d'obéir à un impératif rationnel.



L'enfant qui brise un vase sous le coup de la colère, pour se venger ou par caprice, est-il plus excusable que s'il l'avait  fait par accident ? L'exigence de moralité abhorre les sentiments, car elle vise l'universalité. Pour elle, être fondée signifie « disposer d'un critère valable en toutes circonstances « : ce que ne sont manifestement pas les sentiments. Cependant, il est un fait indéniable : si les sentiments sont variables et subjectifs, tous les hommes ne laissent pas d'en éprouver. De ce point de vue, le sentiment est universel et c'est ce qui lui a valu d'être mis en avant par des penseurs anglo-saxons tels que Hutcheson, Shaftesbury ou Adam Smith.   II - Du sentiment moral à la bonne volonté   La pensée empiriste anglaise s'est intéressée aux sentiments dans l'optique d'une fondation de la moralité, notamment en mettant en avant le sentiment moral. De quoi s'agit-il ? Pour l'école anglaise, le sentiment moral possède trois caractéristiques : premièrement, il permet de ne pas fonder la morale sur la seule raison, c'est-à-dire sur la connaissance rationnelle de nos devoirs ; deuxièmement, et c'est une conséquence, le sentiment moral est commun à tous les hommes : le fait moral peut donc apparaître à tous, de manière évidente et universelle, sans que l'on ait besoin d'avoir recours à la réflexion spéculative. Par exemple, je n'ai pas besoin de réfléchir pour comprendre que le meurtre est immoral ; l'immoralité est spontanément ressentie. Troisièmement, le sentiment moral s'accompagne d'une dimension esthétique, qui nous rend sensible à la beauté, voire la sublimité des actions vertueuses.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : La morale peut-elle se fonder sur les sentiments ? Corrigé de 16078 mots (soit 23 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La morale peut-elle se fonder sur les sentiments ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • maue-281841 (Hors-ligne), le 20/11/2016 é 20H20.
  • tinchen68-281781 (Hors-ligne), le 20/11/2016 é 20H11.
  • coco22490-256289 (Hors-ligne), le 10/03/2015 é 10H16.
  • flo-204155 (Hors-ligne), le 09/04/2013 é 09H18.
  • Mawii-203512 (Hors-ligne), le 06/04/2013 é 06H19.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    La morale peut-elle se fonder sur les sentiments ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit