NoCopy.net

La morale peut-elle juger la politique ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Faut-il espérer le règne mondial du droit ? Éthique de la conviction ou éthique de la res ... >>


Partager

La morale peut-elle juger la politique ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La morale peut-elle juger la politique ?



Publié le : 15/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La morale peut-elle juger la politique ?
Zoom

La morale apparaît comme un ensemble de règles visant à guider l’action des hommes selon les valeurs du bien et du juste. La politique, en tant qu’art de gouverner, de diriger un Etat, peut alors sembler faire partie des domaines devant être régis par la morale, puisqu’elle est un ensemble d’actions et de règles organisant la vie commune. Cependant, un décalage apparaît entre morale et politique si l’on pense que la politique demande un certain pragmatisme, et que l’exercice du pouvoir demande de prendre en compte des contraintes d’actions qui peuvent entrer en conflit avec les règles théoriques et générales de la morale, qui se rapprocherait davantage, dans cette perspective, d’un idéal à atteindre que de règles d’actions concrètes. Faut-il alors penser que même si morale et politique ne sont pas au même niveau dans leur manière d’appréhender l’action, il est légitime que la morale ait un droit de regard et de jugement sur la politique ? Ou bien faut-il penser que même si l’idéal de la politique est de faire régner la justice et le bien dans l’intérêt général, ce but ne peut être atteint que par les moyens qui sont indépendants de la morale et que celle-ci ne peut critiquer ? Après avoir envisager l’idée que la politique est soumise à la morale, nous verrons que la politique peut être envisagée comme une sphère d’action qui se situe en dehors de toute considération morale. Nous pourrons alors nous demander si la politique ne peut être jugée par une morale propre à son domaine, distincte de la morale individuelle.



C'est un acte mental qui consiste à établir une relation déterminée entre plusieurs termes. La morale et la politique ne font pas bon ménage quand l'homme d'action tient seulement compte du réalisme, et quand le défenseur de la morale s'en tient exclusivement aux principes. Si l'on veut dépasser ce dialogue de sourds, il faut commencer par rappeler des réalités simples. Toute action humaine vise un but à atteindre. Pour cela, elle a besoin d'employer des moyens. Enfin, elle aboutira à des conséquences. D'où la question : sur quoi doit-on juger une action ? Sur les objectifs poursuivis ou sur les procédés employés ? Sur les motifs qui l'inspirent ou sur les résultats auxquels elle aboutit ?  La morale apparaît comme un ensemble de règles visant à guider l'action des hommes selon les valeurs du bien et du juste.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : La morale peut-elle juger la politique ?
Corrigé de 2567 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La morale peut-elle juger la politique ? " a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

La morale peut-elle juger la politique ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit