LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Mao et Khrouchtchev : Les frères ennemis du c ... Six jours : La troisième guerre israélo-arabe ... >>


Partager

Moscou : Le premier traité de l'ère nucléaire, 1963 (Vidéo)

Ressources gratuites

Aperçu du corrigé : Moscou : Le premier traité de l'ère nucléaire, 1963 (Vidéo)



Publié le : 21/6/2010 -Format: Document en format HTML protégé

Moscou : Le premier traité de l'ère nucléaire, 1963 (Vidéo)
Zoom

Moscou : Le premier traité de l'ère nucléaire, 1963 (Vidéo)

 

TELECHARGEZ CETTE VIDEO: http://www.devoir-de-philosophie.com/mp3/142798.mpg




Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : Corrigé de 57 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Moscou : Le premier traité de l'ère nucléaire, 1963 (Vidéo)" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

«à Moscou! - Va pour Moscou!» dit l'armée. Nous prenons Moscou. Voilà-t-il pas que les Russes brûlent leur ville!, BALZAC, le Médecin de campagne, Pl., t. VIII, p. 464.

Ajouté par webmaster

Ainsi est -rétablie, dans l'oeuf fécondé, la structure nucléaire diploïde. Cette fusion nucléaire constitue le second aspect essentiel de la fécondation, l'-amphimixie., Maurice CAULLERY, l'Embryologie, p. 17.

Ajouté par webmaster

Vasilissa était une des jeunes femmes les plus en vue de Moscou, - où l'on s'arrange généralement pour n'être pas en vue., Paul MORAND, l'Europe galante, Je brûle Moscou, I.

Ajouté par webmaster

Bonaparte avait au premier moment admiré les feux -(de Moscou) et les Scythes comme un spectacle apparenté à son imagination, mais bientôt (...), CHATEAUBRIAND, Mémoires d'outre-tombe, III, 3, éd. Biré, t. III, p. 218.

Ajouté par webmaster

(...) ses feux -(de Kutusof) couvraient tellement tout le terrain occupé par les Français, que le même boulet qui renversait un homme du premier rang allait tuer sur les voitures les femmes fugitives de Moscou., Ph.-P. SÉGUR, Hist. de Napoléon, X, 8.

Ajouté par webmaster

Des vagues de peuple entrent en chantant et relayent les premiers choristes -(sur la scène au premier plan). Cependant sur un second plan, en surhaut d'un mètre et demi environ, des cortèges d'un luxe idolâtre et monstrueux ne cessent de se dérouler., J.-R. BLOCH, Moscou-Paris, p. 122.

Ajouté par webmaster

Voilà, citoyens et camarades, en faveur de qui les communistes font la patte de velours. Vous reconnaissez l'honnêteté de Moscou, l'incorruptible dévouement des moscoutaires à la cause du peuple (...) Et nous autres, prolétaires de la banlieue nord (...) nous constaterons que ce qui s'accorde le mieux avec la crapule bourgeoise, c'est la crapule de Moscou., J. ROMAINS, les Hommes de bonne volonté, t. XXIII, XXIV, p. 226-227.

Ajouté par webmaster

(...) ainsi, l'énergie nucléaire restera probablement fort longtemps inapplicable sous forme directe à des utilisations restreintes, comme celles qui consomment quelques dizaines de watts; au contraire, l'énergie photoélectrique est une énergie très décentralisable; elle est essentiellement décentralisée dans sa production, alors que l'énergie nucléaire est essentiellement centralisée., Gilbert SIMONDON, Du mode d'existence des objets techniques, p. 69-70.

Ajouté par webmaster

La société du spectacle a généré le clip vidéo. (...) Depuis sa naissance il y a trois ans, le vidéoclip a beaucoup évolué. D'expérimental et de branché qu'il était à ses débuts, il semble bien être devenu la forme la plus populaire de communication, le champ d'application idéal (parce que le plus percutant et le plus immédiat) des trucages sophistiqués et avant gardistes de la vidéographie, le lieu privilégié, enfin, de l'expression musicale contemporaine en même temps qu'un outil promotionnel de tout premier plan., Libération, 7 nov. 1983.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo