Qu'y a-t-il de naturel dans l'art ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Rendre visible l'invisible, est-ce la règle d ... Pourquoi des poètes ? >>


Partager

Qu'y a-t-il de naturel dans l'art ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Qu'y a-t-il de naturel dans l'art ?



Publié le : 30/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Qu'y a-t-il de naturel dans l'art  ?
Zoom

 C’est une question à plusieurs tranchants. On peut se demander ce qu’il y a de naturel dans l’art du point de vue des matériaux qui sont directement extrait de la nature, comme la pierre, la terre, le marbre, et dans une autre mesure ce que l’art fait de la nature, des plantes dans l’art des jardins. D’un autre côté, ce qu’il y a de naturel en lui, dans l’optique que l’art imite la nature, et se demander ce qu’il reste de la nature dans l’imitation de celle-ci, si le reflet de la nature dans l’art est fidèle. Aussi, on peut se poser la question s’il est « naturel « à l’homme d’utiliser les procédés de l’art, si l’art n’est pas justement « anti-naturel « à l’homme comme pourrait le penser Rousseau. L’art par définition, c’est ce qui est artificiel, ce qui a recours aux artifices pour recouvrir la nature. L’art peut être aussi coextensif à l’homme et naturel à l’homme, comme son moyen d’expression le plus naturel et habituel.



La distinction platonicienne entre copie et simulacre permet de remettre en question le statut de la nature dans l'art, ainsi que le principe de la mimesis d'Aristote. Pour la philosophie plus contemporaine, L'oeuvre d'art à l'ère de sa reproductibilité technique de W. Benjamin permet une réflexion plus technique sur l'artifice. C'est une question à plusieurs tranchants. On peut se demander ce qu'il y a de naturel dans l'art du point de vue des matériaux qui sont directement extrait de la nature, comme la pierre, la terre, le marbre, et dans une autre mesure ce que l'art fait de la nature, des plantes dans l'art des jardins. D'un autre côté, ce qu'il y a de naturel en lui, dans l'optique que l'art imite la nature, et se demander ce qu'il reste de la nature dans l'imitation de celle-ci, si le reflet de la nature dans l'art est fidèle. Aussi, on peut se poser la question s'il est « naturel » à l'homme d'utiliser les procédés de l'art, si l'art n'est pas justement « anti-naturel » à l'homme comme pourrait le penser Rousseau. L'art par définition, c'est ce qui est artificiel, ce qui a recours aux artifices pour recouvrir la nature. L'art peut être aussi coextensif à l'homme et naturel à l'homme, comme son moyen d'expression le plus naturel et habituel. 1) L'art comme continuation de la nature.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Qu'y a-t-il de naturel dans l'art  ? Corrigé de 2117 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Qu'y a-t-il de naturel dans l'art ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
Corrigé consulté par :
  • ophelie5978 (Hors-ligne), le 17/11/2010 é 17H21.
  • Via9676 (Hors-ligne), le 22/01/2009 é 22H23.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Qu'y a-t-il de naturel dans l'art ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit