LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on comprendre le présent si l'on ignore ... Le travail n'est-il qu'une contrainte ? >>


Partager

Est-ce la nécessité qui pousse l'homme à travailler ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Est-ce la nécessité qui pousse l'homme à travailler ?



Publié le : 10/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Est-ce la nécessité qui pousse l'homme à travailler ?
Zoom

La question posée est celle des mobiles du travail : pour quelles raisons au juste l'homme travaille-t-il, étant entendu qu'il ne le fait pas nécessairement pour survivre ?
De fait, c'est toute la question de l'homme qu'engage notre sujet, la question de savoir ce qu'il doit à la nature et ce qu'il doit à lui-même, soit encore à la culture.
En effet, s'il est clair que la satisfaction des besoins détermine l'homme au travail, et le détermine ici naturellement, il reste évident que le travail est aussi ce par quoi et -dans quoi- l'homme trouve l'occasion de la réalisation de son humanité.



En effet, s'il est clair que la satisfaction des besoins détermine l'homme au travail, et le détermine ici naturellement, il reste évident que le travail est aussi ce par quoi et -dans quoi- l'homme trouve l'occasion de la réalisation de son humanité.

A - LE TRAVAIL COMME MOYEN DE SATISFACTION DES BESOINS NATURELS

Il est clair que l'homme travaille d'abord pour vivre ou plutôt survivre. Être vivant, l'homme doit satisfaire des besoins vitaux, en particulier celui de se nourrir.Pour cela, s'impose à lui la nécessité de produire, par le travail, les conditions de sa subsistance. Ainsi va-t-il s'ingénier à transformer la nature dans un but parfaitement utilitaire, à gagner son salaire, c'est-à-dire le moyen même d'assurer sa subsistance.

B - LE TRAVAIL COMME LIBÉRATION.

Pourtant, si la nécessité contraint l'homme au travail, celui-ci peut néanmoins être conçu comme le moyen, pour celui-là, de s'en affranchir.En effet, en transformant, grâce à la technique et au travail, son environnement, l'homme peut parvenir à maîtriser les forces de la nature.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 5445 mots (soit 8 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Est-ce la nécessité qui pousse l'homme à travailler ?" a obtenu la note de :

9 / 10

Corrigé consulté par :
  • Victo88-281344 (Hors-ligne), le 11/11/2016 é 11H13.
  • MaDeN-277188 (Hors-ligne), le 10/05/2016 é 10H07.
  • maxlamenace-277104 (Hors-ligne), le 08/05/2016 é 08H15.
  • yocapaa-267081 (Hors-ligne), le 26/11/2015 é 26H19.
  • litter61-259912 (Hors-ligne), le 06/05/2015 é 06H15.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit