LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Suffit-il pour être juste d'obéir aux lois et ... Est-il vrai que l'enfer est pavé de bonnes in ... >>


Partager

Au nom de quoi peut-on reprocher à autrui d'être égoïste ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Au nom de quoi peut-on reprocher à autrui d'être égoïste ?



Publié le : 28/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Au nom de quoi peut-on reprocher à autrui d'être égoïste ?
Zoom

Si l’égoïsme est spontanément condamné en tant que comportement immoral consistant à préférer son bien propre à celui d’autrui, qu’est-ce qui fonde ou justifie une telle condamnation ? Un tel reproche n’est pas légitime en soi : s’il est habituel, l’égoïsme semble aussi être la chose la plus partagée au monde. Ne caractérise-t-il pas le comportement généralisé de l’espèce humaine, chacun préférant son propre intérêt à celui d’autrui ? Dès lors, reprocher à autrui d’être égoïste, n’est-ce pas s’exposer soi-même à être démasqué en tant qu’être égoïste ? Le cas échéant, comment alors justifier une telle condamnation ?



Lorsqu'une personne de notre entourage fait preuve d'égoïsme, elle montre ainsi qu'elle ne nous considère pas en tant que véritable ami, mais ne cherche qu'à nous instrumentaliser. C'est donc une faute morale que de se montrer égoïste, voire une trahison, d'ordre éthique, à l'égard de la personne qui se présente à nous sous le masque de l'amitié.   B/ Peut-on cependant affirmer avec certitude que l'amitié, même véritable, est dénuée d'égoïsme ? Selon les jansénistes de Port-Royal, l' « égoïsme » (terme qu'ils ont eux-mêmes forgés) caractérise l'état de la nature humaine dans le péché ; et même les comportements « altruistes » peuvent être en fait ramenés à un égoïsme plus fondamental (cf. La Chute de Camus). Or, si tous les hommes sont égoïstes, au nom de quoi pourrai-je stigmatiser autrui en lui reprochant de l'être ? Ne serait-ce pas faire preuve d'hypocrisie, et m'exposer en retour à un tel reproche ? L'égoïsme d'autrui est en effet, comme l'indique aussi La Rochefoucauld, bien davantage visible à mes yeux que le mien propre (Maximes supprimées, §1).   - Pour les « demi-habiles » qu'attaque Pascal, c'est au nom de l' « honnêteté », c'est-à-dire de la courtoisie et d'un idéal éthique de la sociabilité et de la civilité, que le reproche d'égoïsme est fondé. Celui qui ne parvient pas à réfréner ses passions égoïstes et donc à se rendre « aimable » à autrui devient ainsi « haïssable » aux autres.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1383 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Au nom de quoi peut-on reprocher à autrui d'être égoïste ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Ouanessa-183738 (Hors-ligne), le 20/02/2013 é 20H18.
  • dydoux1210-179428 (Hors-ligne), le 28/09/2012 é 28H17.
  • ODESSA (Hors-ligne), le 31/03/2012 é 31H00.
  • MCii (Hors-ligne), le 18/11/2010 é 18H18.
  • Blanc52528 (Hors-ligne), le 06/01/2010 é 06H23.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit