NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La fonction première du langage est-elle de r ... La science peut-elle conduire à la sagesse ? >>


Partager

Nos connaissances dérivent-elles de l'expérience ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Nos connaissances dérivent-elles de l'expérience ?



Publié le : 6/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Nos connaissances dérivent-elles de l'expérience ?
Zoom

Notre premier rapport au monde est d'abord sensible.

Tout semble commencer par l'expérience au sens d'une rencontre sensible que nous faisons avec le monde.

Ici, vous pouvez partir des thèses empiristes et montrer en quoi la connaissance est fondée sur l'expérience sensible externe et interne.

Cette thèse empiriste peut être critiquée avec la philosophie kantienne.

Kant va montrer alors qu'il existe des jugements synthétiques a priori ou que l'expérience est toujours mise en forme par un esprit qui la structure.



Or, les faits d'expérience ne nous sont jamais donnés qu'à l'indicatif et, comme l'a justement dit POINCARÉ, il est impossible de transformer un indicatif en un impératif. C'est pourquoi le sens commun: est porté à concevoir la conscience comme un savoir inné, c'est-à-dire ne devant rien à l'expérience. Les philosophes font valoir de préférence les principes rationnels qui, étant universels et nécessaires, ne sauraient nous être donnés par l'expérience. Celle-ci nous apprend, en effet, quels sont les objets possédant un caractère déterminé; elle ne saurait nous apprendre que tous les objets réels et possibles possèdent, et possèdent nécessairement, cette propriété. Or, les principes énoncent des affirmations de cette portée : « Tout a sa raison suffisante », disons-nous bien que nous soyons incapables de donner la raison suffisante de nombre de choses que nous constatons. Cela ne suffi 1-il pas à montrer que les principes de la raison ne viennent pas de l'expérience ? Cette réponse est confirmée par le fait que les animaux, qui font les mêmes expériences sensorielles que l'homme, ne possèdent cependant ni principes moraux, ni principes rationnels. B. Les raisons de le croire. - Il n'en reste pas moins vrai que l'enfant qui vient de naître est aussi ignorant des principes que des particularités du monde extérieur que lui révéleront ses sens : il acquiert les principes comme le reste, sinon de la même manière.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3083 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Nos connaissances dérivent-elles de l'expérience ?" a obtenu la note de :

7 / 10

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • abir2016 (Hors-ligne), le 05/10/2016 é 05H20.
  • kikiki-228408 (Hors-ligne), le 28/01/2014 é 28H23.
  • donpanini (Hors-ligne), le 29/02/2012 é 29H14.
  • yassine.belmam (Hors-ligne), le 29/12/2010 é 29H15.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit