LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Comment faut-il comprendre que l'habitude est ... Rapports de la croyance et de l'action >>


Partager

Nos habitudes dépendent-elles de nous ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Nos habitudes dépendent-elles de nous ?



Publié le : 18/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Nos habitudes dépendent-elles de nous ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Nos habitudes dépendent-elles de nous ?




Cette question donne l'aspect proprement pratique du problème précédent. Il faut en garder toutes les idées générales, et spécialement la notion de la liaison intime dans l'individu entre nature et habitude, mais il y a un point sur lequel on devra insister : l'analyse des conditions sous lesquelles s'établit une habitude, pour montrer comment une orientation nouvelle est possible.Prendre comme départ l'idée que l'habitude est un automatisme, qui, une fois établi, se soustrait au contrôle conscient, mais en même temps constitue notre plus sûre puissance d'action. Il faut donc savoir comment il est possible d'en disposer.1° On montrera que « nous », c'est notre nature ,mais surtout la conscience, qui veut se conduire. La question revient donc au problème de l'initiative consciente vis à vis des habitudes.2° On précisera en posant le double problème : l'orientation, d'une part, les mécanismes de fixation, de l'autre, dépendent-ils de nous ?A) St l'on rappelle que tout fait est commencement d'habitude, on établira par là que l'orientation dépend de nous, dans la mesure où ces premiers faits sont à notre disposition : cela, incontestablement, si les actes dépendent uniquement de valeurs mentales (ex. : choix d'un travail; travail soigné, actes de bienveillance); non, quand l'habitude porte sur des conditions indispensables de vie organique (manger, dormir), ou qu'elle répond à des nécessités imposées par les circonstances (toxiques par médication). On insistera sur le rôle de l'intelligence, qui choisit, et aussi donne les moyens de créer une atmosphère favorable.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 357 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Nos habitudes dépendent-elles de nous ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit