NoCopy.net

La notion de fait ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le rôle de l'imagination dans la vie courant ... Quelle connaissance la science nous donne-t- ... >>


Partager

La notion de fait ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La notion de fait ?



Publié le : 3/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

	La notion de fait ?
Zoom

Pour le sens commun, il y a donc fait toutes les fois que l'on est en présence d'une certitude soit expérimentale, soit rationnelle. Un fait, c'est une « chose certaine « (Larousse). - B - Analyse en compréhension. En effet, ce qui domine dans l'idée du fait tel que le conçoit le sens commun, c'est l'impression d'une vérité objective. Aucun homme de bonne foi ne peut refuser de s'incliner devant les faits. On dit encore : « Les faits sont là «, pour affirmer des réalités indiscutables. Dans le même sens, on oppose le fait au droit, comme ce qui est réellement à ce qui devrait être, mais n'est pas ; par exemple, les hommes sont égaux en droit ; en fait, ils ne le sont pas. De même encore le fait s'oppose à la théorie, comme les réalités de l'expérience s'opposent aux constructions de l'esprit : « Théoriquement le train arrive à midi ; en fait il a toujours quelques minutes de retard. « On voit donc que la notion de fait implique d'une part l'idée de vérité objective, d'autre part l'idée de réalité expérimentale. Pour le sens commun, en effet, il n'y a de vérité objective que fondée sur l'expérience.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	La notion de fait ? Corrigé de 1755 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " La notion de fait ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
Corrigé consulté par :
  • les.nat (Hors-ligne), le 30/03/2011 é 30H12.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    FAIT. n.m. (lat. factum, participe passé du verbe facere «faire »). Ce qui est, ce qui arrive, qui n'est ni illusoire, ni fictif ; « contra factum non valet argumentum » (adage scolastique : contre un fait, un argument ne vaut rien) ; le « fait brut » est pris tel qu'il est donné, alors que le fait scientifique est mesuré, intégré à une théorie scientifique (en ce sens E. Le Roy a dit : « Les faits sont faits » ; la formule de Canguilhem : « Un fait n'est pas ce dont la science est faite, il est ce que fait la science en se faisant »). « Vérités de fait » (Leibniz) : qui ne sont pas nécessaires, et dont l'opposé est possible (« il pleut »). Le fait s'oppose au droit.

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    La notion de fait ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit