NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'homme est-il par nature un animal religieux ... Quel contenu donneriez-vous à ce projet: "con ... >>


Partager

Obéir, est-ce n'être plus libre ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Obéir, est-ce n'être plus libre ?



Publié le : 9/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Obéir, est-ce n'être plus libre ?
Zoom

La notion de loi peut renvoyer à des sens qu’il convient de distinguer. Dans le domaine des sciences de la nature elle désigne un rapport universel et invariable entre des phénomènes. En ce sens la loi ne peut subir aucune exception (un homme qui saute en l’air retombera en vertu de l’attraction terrestre qu’il le veuille ou non). Dans le sens juridique, ou moral, la loi désigne une obligation à laquelle l’homme a le pouvoir de se soustraire (je peux choisir de voler alors que la loi morale ou celle d’un pays donné l’interdisent). C’est donc dans ce deuxième sens de la loi que se pose la question du rapport de la loi et de la liberté. Dans cette perspective, la liberté s’entend d’abord négativement comme pouvoir de ne pas obéir à la loi (je suis libre de ne pas respecter la loi). Mais la liberté peut aussi s’entendre en un sens positif comme décision de respecter la loi. Dans ce deuxième sens l’obéissance à la loi ne brime pas ma liberté, parce que j’ai décidé positivement de respecter la loi. La question est alors de savoir si le rapport de l’autorité souveraine (qui fait les lois) et du citoyen (qui y obéit ou les transgresse) est tel que le citoyen subit passivement la contrainte de la loi, ou décide de lui obéir.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 8265 mots (soit 12 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Obéir, est-ce n'être plus libre ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • xamelie (Hors-ligne), le 15/05/2013 é 15H17.
  • Senneque (Hors-ligne), le 14/12/2011 é 14H17.
  • ilyest (Hors-ligne), le 01/04/2011 é 01H17.
  • Cmicmile (Hors-ligne), le 11/10/2010 é 11H17.
  • romssmor (Hors-ligne), le 05/10/2010 é 05H13.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

     

     

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédente

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit