LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Existe-t-il un ordre économique vrai ? Le progrès permet-il une pacification de la s ... >>


Partager

L'objectivité en histoire a-t-elle des limites ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'objectivité en histoire a-t-elle des limites ?



Publié le : 17/12/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

L'objectivité en histoire a-t-elle des limites ?
Zoom

L'historien se projette dans l'histoire avec ses valeurs et ses passions. Il ne saurait survoler l'histoire, la constituer du point de vue de Sirius, car il est homme lui-même, il vit dans l'histoire, il appartient à une époque, à un pays, à une classe sociale. Il est lui-même prisonnier du cours de l'histoire. L'histoire science (l'  « Historie « disent les Allemands) est un acte de l'historien et cet acte lui-même un événement historique, il appartient à la réalité historique (« Geschichte «). C'est pourquoi toute science historique, elle-même moment de l'histoire, serait condamnée à une relativité, à une subjectivité irrémédiable : « La conscience de l'histoire est une conscience dans l'histoire. «          Ceci exclut toute possibilité de tirer de l'histoire des « leçons «. Car l'historien ne tire pas sa philosophie ou sa morale de ses connaissances historiques. Tout au contraire il constitue sa vision de l'histoire à partir de perspectives philosophiques, morales politiques qui la précèdent et se projettent en elle. Il en est de l'histoire comme de la mémoire individuelle ; c'est à partir des « visées «, des projets présents -dirigés vers l'avenir- que les individus et les peuples reconstituent leur passé. L'histoire subjective serait donc inévitable- et par là même, osaient dire les historiens allemands au temps du nazisme, légitime.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1571 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'objectivité en histoire a-t-elle des limites ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Vivi26322 (Hors-ligne), le 15/03/2009 é 15H15.
  • celine4483 (Hors-ligne), le 31/01/2009 é 31H14.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Objectivité

    Caractère de ce qui existe indépendamment et en dehors de notre pensée.

    «Le meilleur indice de l'objectivité d'une connaissance réside, pour le savant, dans la convergence des résultats obtenus par des méthodes différentes » (Robert Blanché).

    Dans un sens courant, l'objectivité désigne l'impartialité.

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit