L'objectivité de la science est-elle moralement neutre ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Un exemple est-il une preuve ? Y a-t-il une contradiction entre l'évolution ... >>
Partager

L'objectivité de la science est-elle moralement neutre ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'objectivité de la science est-elle moralement neutre ?



Publié le : 20/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

  • objectivité : Caractère d'une réalité qui peut être attestée par l'expérience, qui est la même pour tous.
  • science : Ensemble des connaissances portant sur le donné, permettant la prévision et l'action efficace. Corps de connaissances constituées, articulées par déduction logique et susceptibles d'être vérifiées par l'expérience.

Il s'agit d'évaluer l'objectivité scientifique au point de vue de la morale. Cela suppose évidemment que l'on ait une idée assez claire et complète de ce qu'il faut entendre par objectivité de la science. Analysez la neutralité de la science vis-à-vis de la morale - ou au contraire son engagement - ne sera possible qu'à partir de données concrètes fournies par l'histoire des connaissances et découvertes scientifiques, ainsi que des cas où un conflit (ou au contraire une alliance) se sont effectivement produits. On évitera de se limiter à l'exemple trop classique du nucléaire et de la bombe atomique.



Nous en retrouvons la trace dans le terme « d'architecte » qui désigne celui ayant la connaissance du principe (arche) selon lequel des matériaux seront bien assemblés (tuktos). Nous voyons ainsi que la valeur dominante est celle de la qualité d'une opération relativement au but fixé. Nul ne voudrait habiter une demeure dont les murs seraient de guingois ou fuiraient. La vertu du technicien est donc la compétence qu'il acquiert par un apprentissage fait d'exercices répétés. Personne ne naît habile, nous devons le devenir par l'éducation. On aurait tort, d'ailleurs, de limiter cette vérité aux seules opérations de fabrication. L'écolier assimile aussi des démarches intellectuelles afin de réaliser avec aisance des tâches de plus en plus complexes. Que vaudraient des connaissances non ordonnées par une méthode ? Tout ceci montre que la technique est une notion dont l'extension est très large, au point que l'on peut se demander ce qui lui échappe dans l'usage qu'un homme fait de ses facultés. L'ethnologue Marcel Mauss le souligne en répertoriant toutes les techniques du corps.


I) L'amoralisme de la science: objective, la science est moralement neutre.

II) Pourtant, comme pratique, la science ne peut échapper à la morale.

III) Une science immorale et dangereuse ?



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : L'objectivité de la science est-elle moralement neutre ? Corrigé de 2360 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'objectivité de la science est-elle moralement neutre ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • laurie.m-225798 (Hors-ligne), le 02/01/2014 à 02H18.
  • quentinho971-225595 (Hors-ligne), le 01/01/2014 à 01H15.
  • Jordyalgou-225100 (Hors-ligne), le 23/12/2013 à 23H23.
  • Charlotte37003 (Hors-ligne), le 17/04/2011 à 17H09.
  • Val54 (Hors-ligne), le 20/03/2011 à 20H14.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    La nature était immuable, et l'action humaine était superficielle. La technique a transformé en profondeur l'essence de l'agir humain. Elle a considérablement augmentée sa portée et elle déborde maintenant sur tout ce que l'on a connu autrefois. La promesse technique s'est transformée en menace, ce que l'homme pourra faire à l'avenir n'a pas eu d'équivalence par le passé. La technique a fait apparaître de nouveaux devoirs, elle a affecté notre agir. L'éthique antique est désormais inopérante à l'heure de la technique moderne. Aujourd'hui, les conséquences de certains actes ne seront visibles que dans quelques centaines d'années. L'exemple de la pollution, de la surexploitation des ressources forestières, des pêches intensives, des déchets nucléaires .Aussi tous les pronostics à long terme sont incertains. Le principe responsabilité veut que l'on favorise les hypothèses pessimistes au profit des hypothèses optimistes. Le mal est toujours certain.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Elle parlait par phrases jumelles, contradictoires, la première commençait par le mot «physiquement», et l'autre par «moralement». - Physiquement, il est très mal, disait-elle. Moralement, il est parfait., GIRAUDOUX, Suzanne et le Pacifique, p. 12.

    Ajouté par webmaster

    La -guillotine est la concrétion de la loi; elle se nomme -vindicte; elle n'est pas neutre et ne vous permet pas de rester neutre. Qui l'aperçoit frissonne du plus mystérieux des frissons. Toutes les questions sociales dressent autour de ce couperet leur point d'interrogation., HUGO, les Misérables, I, I, IV ( Échafaud, cit. 6).

    Ajouté par webmaster

    -Pour la cargaison, la validité de la prise est soumise à une condition supplémentaire. Il ne suffit pas qu'elle soit ennemie. Si elle est découverte sur un navire neutre, elle n'est pas saisissable en vertu de la célèbre règle de Paris, formulée dans la déclaration du 16 avril 1856 : «Le pavillon neutre couvre la marchandise ennemie.», L. DELBEZ, Manuel de droit international public, p. 326.

    Ajouté par webmaster

    Ce que j'appelle enfin moralement bon, moralement mauvais, ne sera fondé que sur la distinction la plus arbitraire, et sans réalité. Augustin Barruel, les Helviennes, ou Lettres provinciales philosophiques

    Ajouté par webmaster

    Deux pays sont en guerre; le troisième se tient en dehors des opérations. Dirai-je qu'il est en paix? Oui, s'il reste neutre. Mais qu'est-ce que la neutralité? S'il approvisionne un des adversaires, est-il neutre? S'il souffre du blocus, est-il neutre? La neutralité armée, est-ce encore de la neutralité? Et la pré-belligérance? Et l'intervention?, SARTRE, Situations I, p. 203.

    Ajouté par webmaster

    Ils n'aboutissent qu'à faire un échafaudage, extérieur, non un monument, de simili-science, de semble-science, de fausse science, de prétendue, de soi-disant science, de feinte science, d'imitation de science (...), Ch. PÉGUY, Victor-Marie, comte Hugo, p. 203.

    Ajouté par webmaster

    La vérité est que la philosophie n'est pas une synthèse des sciences particulières, et que si elle se place souvent sur le terrain de la science, si elle embrasse parfois dans une vision plus simple les objets dont la science s'occupe, ce n'est pas (...) en portant les résultats de la science à un plus haut degré de généralité. Il n'y aurait pas place pour deux manières de connaître, philosophie et science, si l'expérience ne se présentait à nous sous deux aspects différents (...), H. BERGSON, la Pensée et le Mouvant, p. 136.

    Ajouté par webmaster

    L'appellation -verbe neutre a disparu depuis pas mal de lustres de la terminologie grammaticale, remplacée par celle, plus exacte et plus claire, de verbe intransitif. -Neutre (étymologiquement ni l'un ni l'autre) s'applique fort bien au genre des noms, à certaines couleurs et aux peuples privilégiés en temps de guerre, mais n'offre aucun sens accolé à un verbe. En quoi -dormir est-il neutre? Actif s'oppose à passif; entre les deux, il n'y a pas place pour un troisième larron., René GEORGIN, Difficultés et finesses de notre langue, p. 67, note.

    Ajouté par webmaster

    « La philosophie n'est pas contraire à la science, elle se comporte elle-même comme une science, travaille en partie avec les mêmes méthodes, mais elle s'en éloigne dans la mesure où elle s'accroche à l'illusion de pouvoir livrer une image du monde cohérente et sans lacune. » Freud, Nouvelles Conférences sur la psychanalyse, 1933.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    L'objectivité de la science est-elle moralement neutre ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo