LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Pourquoi applique-t-on le terme de "création" ... L'art n'a-t-il pour fin que le plaisir ? >>


Partager

Une oeuvre d'art est-elle un objet sacré ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Une oeuvre d'art est-elle un objet sacré ?



Publié le : 1/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Une oeuvre d'art est-elle un objet sacré ?



  • Sens du sujet.

Un ensemble organisé de signes et matériaux manifestant un idéal de beauté représente-t-il une réalité stable — quasi religieuse — séparée des choses profanes ?
Une oeuvre d'art est d'abord destinée, semble-t-il, à nous plaire et nous séduire, à nous charmer par un jeu d'apparences. Comment pourrait-elle représenter et être réellement chose religieuse et absolue ?

  • Le plan.

Il faut montrer, par l'examen des deux acceptions de l'oeuvre d'art que contient le schéma, que celle-ci est bien une réalité spirituelle, ce qui lui permet d'accéder au statut d'objet sacré. Le plan sera donc du type progressif.


1. L'oeuvre d'art, loin d'être un objet sacré, représente une plaisante copie des apparences sensibles, copie qui nous séduit et nous enchante.

2. Mais la conception précédente aboutit à ne même pas faire de l'oeuvre d'art un objet, distinct du sujet : l'oeuvre devient manifestation subjective.

3. L'oeuvre d'art est un objet sacré, à un double titre



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1022 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Une oeuvre d'art est-elle un objet sacré ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • toitoine6215-274585 (Hors-ligne), le 23/03/2016 é 23H21.
  • tatjana2307-274180 (Hors-ligne), le 16/03/2016 é 16H13.
  • sora.ha-273395 (Hors-ligne), le 02/03/2016 é 02H17.
  • niquelescondes222-26 (Hors-ligne), le 26/05/2015 é 26H12.
  • pinoo83400-259286 (Hors-ligne), le 27/04/2015 é 27H14.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

        La réponse est évidente si on s’arrête aux objets d’art cultuels, une sculpture du Christ, Une église, une cathédrale, une synagogue, les statues qui servaient au culte des dieux antiques. Le problème réside plutôt de savoir si les œuvres d’art dites profane génère t-elle un sentiment proche du sacré ? Est-ce que par le fait qu’elles sont des œuvres d’art, elles acquièrent un statut qui les met à part des autres objets. Qu’est-ce qui dans une œuvre d’art permet de ressentir ce sentiment de sacré ?  L’art contemporain a mis à mal ce sentiment. Le retrait du divin de la sphère de l’art a certainement contribué à supprimer ce sentiment en simple respect pour des œuvres de valeur.

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit