NoCopy.net

L'oxygène (Sciences & Techniques)

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les ordinateurs (Sciences & Techniques) Les paléoenvironnements (Sciences & Technique ... >>
Partager

L'oxygène (Sciences & Techniques)

Sciences et techniques

Aperçu du corrigé : L'oxygène (Sciences & Techniques)



Publié le : 13/6/2010 -Format: Document en format FLASH protégé

L'oxygène (Sciences & Techniques)
Zoom

L'oxygène est un élément chimique fondamental, au même titre que le carbone, l'hydrogène et l'azote. On en trouve d'importantes quantités dans l'atmosphère terrestre, mais aussi dans l'eau des océans. On sait rarement qu'il est un constituant important des minéraux : à l'état solide, il est le principal constituant de la croûte terrestre dont il représente près de 46,7% de la masse. Ainsi, en 1774, le chimiste britannique Joseph Priestley (1733 - 1804) isola un corps sans savoir que le chimiste suédois Carl Wilhelm Scheele (1742 - 1786) l'avait déjà obtenu quelques années auparavant. Dans les années 1775, le chimiste français Antoine Laurent de Lavoisier (1743 - 1794) montra que ce corps entre dans la composition chimique de l'air et de l'eau. Il découvrit son rôle fondamental dans la respiration animale et la combustion, et lui donna le nom . En 1860, l'oxygène fut choisi comme élément de référence pour les masses atomiques. Dans les années 1930, on découvrit ses isotopes ; on prit alors la masse de l'hydrogène comme référence des masses atomiques.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : L'oxygène (Sciences & Techniques) Corrigé de 1642 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'oxygène (Sciences & Techniques)" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Cacher les ressources gratuites

Problématique

-1880-1914=chimie lourde (ciment, colorants, engrais....), industries mécaniques (constructions navales, automobiles, armement.....) et électriques, pétrole. L'innovation scientifique et technique s'accentue de plus en plus et permet une avancé vers la modernisation. B. Un siècle de modernisation Les progrès de la science, les entreprises qui crée de nouveaux produits pour concurrencé d'autres entreprises entraine de nouvelles découvertes et de nouvelles innovations. Les nouvelles découvertes ont permit une avancé dans l'énergie notamment dans l'électricité. Le charbon reste la ressource principale, mais une nouvelle ressource apparaît; le pétrole => donne lieu à l'augmentation des transports (voiture,camions, avion). Il y a aussi des progrès dans la médecine et l'apparition de nouveaux médicaments.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

  • OXYGENE

Elément chimique le plus répandu, de symbole O. Le dioxygène est un gaz incolore, inodore et sans saveur. Il constitue 21% de l'air. L'élément oxygène est présent à 88,82% dans l'eau et à 47% dans la croûte terrestre. Cet élément est vital pour l'homme, les animaux et les plantes, puisqu'il leur sert à la respiration. 

Le dioxygène est plus lourd que l'air : un litre de dioxygène gazeux pèse 1,429 g (dans les CNS). Il est soluble dans l'eau (plus facilement que l'azote) et se combine par chauffage à presque tous les éléments pour former des oxydes tels que l'ozone. Il est obtenu aujourd'hui, pur, à partir de la distillation fractionnée de l'air liquide. Il est vendu dans le commerce sous forme de liquide dans des bouteilles en acier sous une pression de 150 bars. Il est principalement utilisé pour brûler, fileter, faire fondre et souder par soudage à l'autogène, car il peut produire des flammes très vives. Il est aussi utilisé pour produire des explosions et dans les appareils respiratoires. 

Il a été découvert par Karl Wilhelm Scheele (1772) et Joseph Priestley (1774).

Citations

La philosophie doit fonder la technologie, qui est l'oecuménisme des techniques, car pour que les sciences et l'éthique puissent se rencontrer dans la réflexion, il faut qu'une unité des techniques et une unité de la pensée religieuse précèdent le dédoublement de chacune de ces formes de pensée en mode théorique et mode pratique., Gilbert SIMONDON, Du mode d'existence des objets techniques, p. 162.

Ajouté par webmaster

Des spécialisations plus poussées encore -(de la psychologie appliquée) interviennent pour les dyslexies, etc., ou les troubles de la parole et des techniques «logopédiques» ont été constituées (...), J. PIAGET, Épistémologie des sciences de l'homme, p. 239.

Ajouté par webmaster

Les objets techniques infra-individuels peuvent être nommés éléments techniques; ils se distinguent des véritables individus en ce sens qu'ils ne possèdent pas de milieu associé; ils peuvent s'intégrer dans un individu., Gilbert SIMONDON, Du mode d'existence des objets techniques, p. 65.

Ajouté par webmaster

(...) le progrès est à distance de l'homme et n'a plus de sens pour l'homme individuel, car les conditions de la perception intuitive du progrès par l'homme n'existent plus; ce jugement implicite, très près des impressions kinesthésiques et de cette facilitation du dynamisme corporel, qui servait de base à la notion de progrès au XVIIIËe siècle, disparaît, sauf dans les domaines d'activité où le progrès des sciences et des techniques apporte, comme au XVIIIËe siècle, une extension et une facilitation des conditions individuelles d'action et d'observation (médecine, chirurgie)., Gilbert SIMONDON, Du mode d'existence des objets techniques, p. 116.

Ajouté par webmaster

Des spécialisations plus poussées encore interviennent pour les dyslexies, etc., ou les troubles de la parole et des techniques «logopédiques» ont été constituées, sans parler naturellement de l'aide des psychologues à l'éducation des enfants handicapés, sourds-muets, aveugles, etc., J. PIAGET, Épistémologie des sciences de l'homme, p. 238-239.

Ajouté par webmaster

L'évolution des objets techniques ne peut devenir progrès que dans la mesure où ces objets techniques sont libres dans leur évolution et non nécessités dans le sens d'une hypertélie fatale. Pour que cela soit possible, il faut que l'évolution des objets techniques soit constructive, c'est-à-dire qu'elle conduise à la création de ce troisième milieu techno-géographique, dont chaque modification est auto-conditionnée., Gilbert SIMONDON, Du mode d'existence des objets techniques, p. 56 (1969).

Ajouté par webmaster

(...) le devenir ne s'arrête pas à la découverte de la technicité : de solution, la technicité devient à nouveau problème quand elle reconstitue un système par l'évolution qui mène des objets techniques aux ensembles techniques : l'univers technique se sature puis se sursature à son tour, en même temps que l'univers religieux, comme l'avait fait l'univers magique. L'inhérence de la technicité aux objets techniques est provisoire; elle ne constitue qu'un moment du devenir génétique., Gilbert SIMONDON, Du mode d'existence des objets techniques, p. 157.

Ajouté par webmaster

Aujourd'hui tant de faits avérés, authentiques, sont issus des sciences occultes, qu'un jour ces sciences seront professées comme on professe la chimie et l'astronomie (...) Une des plus grandes sciences de l'antiquité, le magnétisme animal, est sorti des sciences occultes, comme la chimie est sortie des fourneaux des alchimistes., BALZAC, le Cousin Pons, Pl., t. VI, p. 625-627.

Ajouté par webmaster

De quel droit et au nom de qui la métaphysique s'en empare-t-elle, les linguistes, les sociologues, les ecclésiastiques et tous les sous-traitants des sciences et des techniques? Dieu même s'occupe de ma prairie comme si c'était un jardin des oliviers., Jean CAYROL, Histoire d'une prairie, p. 62.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

L'oxygène (Sciences & Techniques)

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo