Le pain de Francis Ponge

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le Nègre De Surinam - Candide - Chapitre 19 Le Paresseux de Saint-Amant >>
Partager

Le pain de Francis Ponge

Echange

Aperçu du corrigé : Le pain de Francis Ponge



Document transmis par : Zohra27056


Publié le : 29/9/2010 -Format: Document en format HTML protégé

Le pain de Francis Ponge
Zoom

 

INTRO : Né en 1899, Francis Ponge est resté en marge des milieux littéraires et particulièrement du surréalisme qui se développe dans le deuxième quart du XXème siècle. Ses 1ers écrits critiquent le genre de la poésie, auquel il reproche son pathos (lyrisme excessif), il qualifie même cette poésie de « pâteuse » (dans le sens de lourd, difficile à digérer). Il entreprend alors, pour échapper aux pièges de cette poésie, de décrire dans Le parti pris des choses des objets, les plus simples de la vie quotidienne, tels qu’un cageot, une pomme de terre, une huitre… et se donne comme objectif de faire en sorte qu’on le redécouvre sous un nouveau jour. 

Comment Ponge procède-t-il dans ce poème, pour renouveler l’intérêt du lecteur pour l’objet le plus banal qu’il soit ; le pain ?

 

   I- Il présente le pain comme s’il s’agissait de la Terre que l’on examinait de + ou - loin

   1) Pain comparé à la Terre

 

   * Surface décrite comme la géographie physique de la Terre :

   * Pour évoquer aspérités du pain  chaine de montagnes+type de relief

   * Champs lexical du relief « vallées »,  « crêtes », « crevasse »

   * Référence à un sous-sol

   * « lumière qui couche ses feux » = soleil qui se couche

   * Description de la mie qui emprunte au règne végétal et animal avec référence à « éponge » (animal mais aspect végétal marin)

 

   * 

 

   2)  

 

   * Processus de fabrication du pain = création de la Terre avec « four stellaire »  renvoie aux étoiles et donne une dimension cosmique

   * Dimension cosmique qui revient avec « façonnée en vallées, crêtes », et « lumi&...



Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Le pain de Francis Ponge" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Il est décrit de l'extérieur vers l'intérieur. Un regard scientifique : -astronomie (ex : stellaire) -géologie (ex : volcans, …) -biologie (ex :fleurs, feuilles, …) Un regard sacré (ex : merveilleux, four stellaire, …) HYPOTHESE : Le pain est symbole du dernier repas de Jésus avec ses apôtres (« brisons-la ») Regard politique, avec le triple sens des mots, l'aspect poétique… Conclusion Le poète réussit à créer de la poésie à partir d'un aliment des plus quotidiens.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

.1 Mais brisons-la : car le pain doit être dans notre bouche moins objet de respect que de consommation., Francis PONGE, le Parti pris des choses, p. 46.

Ajouté par webmaster

.1 Ce lâche et froid sous-sol que l'on nomme la mie a son tissu pareil à celui des éponges : feuilles ou fleurs y sont comme des soeurs siamoises soudées par tous les coudes à la fois. Lorsque le pain rassit ces fleurs fanent et se rétrécissent : elles se détachent alors les unes des autres, et la masse en devient friable (...), Francis PONGE, le Parti pris des choses, p. 46.

Ajouté par webmaster

Radio : tout le flot de purin de la mélodie mondiale. Francis Ponge, Le Grand Recueil, Pièces.

Ajouté par webmaster

Le siècle du pouvoir de l'homme devint celui de son désespoir. Francis Ponge, Le Grand Recueil - Lyres.

Ajouté par webmaster

(...) ni par la plus creusante tempête tournant des paquets de feuilles à la fois., Francis PONGE, le Parti pris des choses, p. 60.

Ajouté par webmaster

L'homme tient mieux debout que le plus anthropoïde des singes. Il a fini de se redresser., Francis PONGE, le Parti pris des choses, p. 211.

Ajouté par webmaster

L'aigreur empreinte sur son visage suffirait pour faire tourner une vendange (...), Francis PONGE, le Parti pris des choses, p. 112-113.

Ajouté par webmaster

.1 Pour nous séduire à la dictature, il faudra trouver autre chose., Francis PONGE, le Parti pris des choses, p. 113.

Ajouté par webmaster

(...) il a son siège au sol formé du grain des mêmes, où le flot terrassier le recherche et le perd., Francis PONGE, le Parti pris des choses, p. 99.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Le pain de Francis Ponge

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo