LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Extrait de L'Assommoir de Zola, Chapitre XII MARIVAUX, Le jeux de l'amour et du hasard : i ... >>


Partager

Le pain – PONGE

Echange

Aper�u du corrig� : Le pain – PONGE



Document transmis par : Romain16563


Publi� le : 11/9/2006 -Format: Document en format FLASH prot�g�

Le pain – PONGE
Zoom

Le poète contemporain, Ponge, éprouve dès sa jeunesse le « drame de l’expression «, . Pour lui, les mots sont incapables de traduire avec exactitude les mouvements de notre subjectivité et loin de la traduire, les faussent par leur imperfection. Il rejette les formes et les projets de la poésie traditionnelle. Jusque là, la poésie était inadéquate. En 1927, Ponge adopte Le Parti-pris des choses qui consiste à construire une « définition-description « dans un langage poétique réinventé. Ainsi son projet ultime, l’Homme, n’aboutira jamais. Laissant pour plus tard le complexe, Ponge explore ce que le langage peut dire des choses simples et consacre son écriture à des objets familiers qui nous entourent et s’attache, comme dans le pain, aux réalités les plus quotidiennes. Comment Ronge réussit-il le pari de choisir comme thème de poésie quelque chose de si ordinaire pour en faire un texte qui ne le sera pas ?


I. Un « parti-pris « : le refus des représentations culturelles et poétiques :


Le but de la poésie selon Ponge est d’enfin inventer un langage adéquat à l’objet, c’est-à-dire libéré des déformations que la culture et la subjectivité ont données.
A. Le refus des représentations culturelles :
Le pain est, à priori, humble mais culturellement et symboliquement il n’est pas anodin : c’est la nourriture primordiale avec le vin. Sa charge culturelle et religieuse a été sacralisée jusqu’à devenir le corps du Christ. Ponge refuse cette déformation symbolique et religieuse, selon lui « le pain doit être dans notre bouche moins objet de respect que de consommation «.
B. Le refus des représentations poétiques :
Ponge rejette les représentations poétiques traditionnelles du beau ou du moi. Un poème ne se limite pas à un sujet noble et il choisit, de ce fait, un aliment ordinaire pour sujet : le pain. M&ecir...



Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrig� du sujet "Le pain – PONGE" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Probl�matique

Plan d�taill�

Textes / Ouvrages de r�f�rence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des r�gles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit