LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< En quel sens peut-on dire que nos paroles nou ... L'imagination est-elle le refuge de la libert ... >>


Partager

Par le langage, peut-on agir sur la réalité ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Par le langage, peut-on agir sur la réalité ?



Publié le : 6/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Par le langage, peut-on agir sur la réalité ?
Zoom

Analyse.

·         Notre sujet nous pose al question du pouvoir des mots, du poids de ceux-ci sur notre monde. Peut-on interférer sur le réel par ce qui n’est, à proprement parler, qu’un signe ?

·         Nous avons ici une double définition à donner : celle du langage, d’une part, et celle du réel, d’autre part.

o   Le langage est une faculté, avant tout .Celle d’utiliser une langue, de parler. C’est le système de communication élaboré par les hommes. Le langage est ce qui nous permet de faire connaitre notre pensée notre volonté. Par le langage, nous établissons un rapport direct entre moi, le monde, les autres.

o   La réalité se traduit elle comme étant ce qui a une existence concrète. Ce qui ne constitue pas seulement un concept, mais une chose, un fait. La réalité se donne comme telle à l’esprit. Elle s’oppose à l’illusion, l’invention, l’apparence. Elle n’est pas un mot, mais un fait.

·         Nous voyons donc que : d’une part la réalité est ce qui se donne premièrement à nous ; d’autre part, le langage est un moyen de signifier la réalité, mais qu’en lui-même, il ne porte aucune garantie de faire autre chose que de désigner le réel.

·         Se demander si le langage tiens alors tout son sens, car la fonction que semble tenir le langage n’est pas de déformer ou modifier le réel, mais de le traduire.

·         Nous devrons donc porter une attention particulière aux fonctions du langage afin de déterminer s’il est possible que celui-ci puisse, tout en conservant sa fonction de signification, porter une modification du réel.

·         De même, il faudra se demander quelles sont les limites de ces éventuelles modifications. Et en quels termes elles se traduisent.

·         En effet, la question du langage différent ou analogue à l’agir devra nous être présente. Car selon qu’il soit un agir ou non, le langage pourra influer ou non sur le réel.  De plus, cet agir sera-t-il seulement celui de la pensée ou celui du concret ? A nous de tenter de le déterminer.

Problématisation.

Le langage à pour fonction de faire communiquer les homes entre eux. De ce fait, ceux-ci peuvent agir différemment que s’ils ne pouvaient se parler, et procéder à une modification du monde qui les entours. Mais le langage, s’il permet cela, agit-il directement sur le réel ? Est-ce seulement possible de voir dans le langage une action directe sur le réel ? Tout d’abord, quelles sont les fonctions du langage ? Ensuite, le langage peut-il avoir une fonction de modulation du réel pour les hommes ? Enfin, parler, est-ce directement agir ?



Il convient donc d'examiner quels effets, actions, influences le langage produit sur la réalité. Ce faisant, on ne se contentera pas d'analyser une seule sorte de réalité, mais l'on se souviendra que le réel est l'ensemble des choses existantes - dans lequel est donc compris le langage lui-même -, et que tout acte est à la fois création de réalité et modification de la réalité précédente. Introduction Dans les sociétés traditionnelles (celles de l'Antiquité ou celles dites « primitives «), le langage est saisi comme une puissance démiurgique et magique, qui relève du sacré. Ainsi, selon la Bible c'est en parlant que Dieu créa le monde (« Dieu dit: "Que la lumière soit" et la lumière fut [...]. Dieu dit : "Qu'il y ait un firmament" [...] « etc.). De même, dans toutes les cultures, les formules d'objurgation, d'obsécration, d'exécration, etc., jouent un rôle fondamental dans les rites de la magie et de la théurgie : le magicien ou le sorcier est celui qui connaît le pouvoir secret des mots et qui sait les prononcer avec l'intonation correcte.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3479 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Par le langage, peut-on agir sur la réalité ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • LOLO-280284 (Hors-ligne), le 29/10/2016 é 29H15.
  • ninouu-244640 (Hors-ligne), le 12/06/2016 é 12H15.
  • aiepepitox-274781 (Hors-ligne), le 28/03/2016 é 28H14.
  • charlyf-252194 (Hors-ligne), le 13/01/2015 é 13H08.
  • brimo01-239532 (Hors-ligne), le 18/05/2014 é 18H19.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit