NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< A quelles conditions une expérience peut-elle ... Le biologiste peut-il expliquer les phénomène ... >>


Partager

On parle souvent de la relativité de la connaissance scientifique. Que pensez-vous de cette expression ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : On parle souvent de la relativité de la connaissance scientifique. Que pensez-vous de cette expression ?



Publié le : 11/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

On parle souvent de la relativité de la connaissance scientifique. Que pensez-vous de cette expression ?
Zoom

, dont les idées connurent une grande vogue dans l'entre-deux-guerres, a repris cette conception, cherchant seulement à lui donner une extrême rigueur logique, bornant la tâche de la science à la coordination des énoncés par lesquels nous exprimons les phénomènes, c'est-à-dire notre expérience relative des choses ou, en d'autres termes, limitée à nos moyens humains de connaissance.On a taxé cette conception de nominalisme scientifique, en ce sens que la science se réduirait à l'établissement des rapports entre les mots ou noms par lesquels nous désignons les choses. Condillac, au XVIII siècle, avait déjà dit qu'une science bien traitée n'est qu'une langue bien faite. Dès lors, si une théorie a seulement « pour but de représenter aussi simplement, aussi complètement et aussi exactement que possible un ensemble de lois expérimentales (Duhem) », on l'abandonnera dès que de nouvelles découvertes en rendront une autre plus utile. La théorie n'a pas de valeur de connaissance et son rôle final n'est que de faire des lois des recettes d'un emploi plus pratique. La connaissance scientifique ne vaut que parce qu'elle soumet la nature à nos ordres.S'il est indiscutable qu'une des fonctions de la théorie est de réaliser une économie de la pensée et de constituer une classification des lois, s'ensuit-il qu'elle n'en ait pas d'autre ? II est difficile déjà d'admettre que la connaissance scientifique ne soit qu'un ensemble de gestes et de formules qui réussissent on ne sait ni pourquoi ni comment, et que la science ne se distingue de la magie et de la sorcellerie que par son constant succès. Mais surtout le nominalisme scientifique se heurte à des objections sans doute décisives.Tout d'abord, dans la perspective de cette conception pragmatiste, comment est-il possible d'expliquer que la théorie ait un pouvoir heuristique, c'est-à-dire de découverte ?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2160 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "On parle souvent de la relativité de la connaissance scientifique. Que pensez-vous de cette expression ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Nico33904 (Hors-ligne), le 19/03/2010 é 19H10.
  • Antoine61502 (Hors-ligne), le 18/03/2010 é 18H17.
  • Charlotte30471 (Hors-ligne), le 05/01/2010 é 05H14.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit