LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La culture n'est-elle qu'une seconde nature ? ... Le beau est-il toujours surprenant ? >>


Partager

Parler, est-ce trahir sa pensée ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Parler, est-ce trahir sa pensée ?



Publié le : 6/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Parler, est-ce trahir sa pensée ?
Zoom

Chaque jour, nous baignons dans le langage : nous parlons et nous écoutons, nous émettons et nous recevons de nombreux messages. La même personne se trouve alternativement dans le rôle du locuteur (celui qui parle) et de l'auditeur, et il lui arrive, d'autant plus peut-être qu'elle a parfois du mal à comprendre ce qu'on voulait lui dire, d'avoir l'impression qu'elle ne parvient pas correctement à formuler sa pensée pour la transmettre. Elle peut alors être tentée d'admettre que parler ne fait que trahir sa pensée, ce qui implique que cette dernière serait antérieure à son recours au langage, mais aussi qu'elle comporterait une part d'ineffable. Cette « trahison « est-elle réelle ? ou n'est-elle qu'une illusion ?
 


  • [I. Coprésence de la pensée et du langage]
  • [II. Dérives de la pensée dans le langage]
  • [III. Concept et métaphore]

 



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 5522 mots (soit 8 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Parler, est-ce trahir sa pensée ? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • erik44470-266530 (Hors-ligne), le 10/05/2016 é 10H20.
  • doude68-218621 (Hors-ligne), le 03/11/2013 é 03H16.
  • leaaaseb47 (Hors-ligne), le 27/02/2011 é 27H23.
  • rouliannou (Hors-ligne), le 27/02/2011 é 27H10.
  • alexoune (Hors-ligne), le 25/02/2011 é 25H09.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Chaque jour, nous baignons dans le langage : nous parlons et nous écoutons, nous émettons et nous recevons de nombreux messages. La même personne se trouve alternativement dans le rôle du locuteur (celui qui parle) et de l'auditeur, et il lui arrive, d'autant plus peut-être qu'elle a parfois du mal à comprendre ce qu'on voulait lui dire, d'avoir l'impression qu'elle ne parvient pas correctement à formuler sa pensée pour la transmettre. Elle peut alors être tentée d'admettre que parler ne fait que trahir sa pensée, ce qui implique que cette dernière serait antérieure à son recours au langage, mais aussi qu'elle comporterait une part d'ineffable. Cette « trahison » est-elle réelle ? ou n'est-elle qu'une illusion ?

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit